Noël 2020 : 17 cadeaux écoresponsables à offrir

Noël 2020 : 17 cadeaux éco-responsables à offrir

En panne d’inspiration pour Noël ? Pozette a sélectionné pour vous 17 cadeaux écoresponsables à glisser sous le sapin. Bijoux, vêtements, cosmétiques, déco… Vous trouverez sûrement votre bonheur !  

À quelques jours de Noël, c’est la course aux cadeaux. On sonde son entourage, on se creuse les méninges pour trouver les présents idéaux. Si vous n’avez pas d’idées, cette petite sélection devrait vous aider. Pozette a choisi pour vous 17 cadeaux à glisser sous le sapin. Et pas n’importe lesquels, des cadeaux écoresponsables.

Des cosmétiques solides Unbottled

Sarah Pouchet et Benjamin Legros ont lancé en juin 2020 Unbottled, une marque de cosmétiques solides « qui offrent la même expérience que les produits en bouteille, le plastique et les ingrédients chimiques en moins ». Pozette vous en parlait ici. Le duo a développé trois produits : un nettoyant visage, un gel douche et un shampooing tout doux pour la peau et les cheveux. Vegan et cruelty free, les cosmétiques sont formulés à près de 90 % d’ingrédients d’origine naturelle. Ils sentent aussi divinement bon ! Les fragrances sont 100% naturelles, garanties sans allergènes et sans huiles essentielles. Et cocorico, les soins sont made in France. Ils sont élaborés avec amour sous le soleil de Provence. Pozette les a testés et adoptés !

Pour Noël, Unbottled a sorti un coffret, le « Trio Bye Bye Plastique ». Celui-ci est composé des trois produits. Son prix ? 29,90 euros.

Plus d’infos sur unbottled.co

Crédit photo : Ubottled

Un porte-savon magnétique Déco’smétique

Après les cosmétiques solides, place au porte-savon ! Notre coup de cœur : celui de Déco’smétique. Lancée en janvier 2020, Déco’smétique propose des accessoires spécialement pensés pour les produits solides.  Son fondateur Simon Guyomarch a développé un porte-savon « qui met fin à l’eau stagnante des porte-savons conventionnels ». Celui-ci est magnétique ! Il suffit d’insérer des capsules en acier inoxydable dans le savon, et de le poser sur un des socles. « Grâce à ce système, le savon devient sec après chaque usage, et se consume donc moins vite », nous expliquait Simon. 

Baptisé « Le Flamboisyant », le porte-savon est fabriqué en Bretagne. Il est en bois français, précisément en châtaignier du Grand Ouest de la France et labellisé PEFC. Simon travaille avec une scierie familiale située à Combourg, et la fabrication est réalisée en partenariat avec des entreprises de l’économie sociale et solidaire. Prix : 35 euros.

Plus d’infos sur decosmetique.fr

Crédit photo : Déco’smétique

Un kit Canette – La Vie est Belt

Voici le cadeau le plus original de cette sélection : le kit Canette – La Vie est Belt. Fondée par Marie-Liane Bertin, Canette propose des kits de couture pour transformer ses anciennes chemises ou pulls en vêtements et accessoires pour enfants. Un pull devient un béguin, une chemise d’homme une barboteuse. Récemment, Canette s’est associée à la marque roubaisienne La Vie est Belt. Elle commercialise un kit pour transformer ses vieux draps en caleçons pour adultes. Sympa non ?  

Le kit comprend un patron, un pas-à-pas détaillé et toute la mercerie nécessaire (élastique, bouton en PEC recyclé, étiquette) dans une petite pochette en fil recyclé. « La mercerie provient des Hauts-de-France », précise Marie-Liane.

Le prix est tout doux. Comptez 22 euros pour ce kit. Pour en savoir plus sur Canette, rendez-vous ici. Et pour shopper ce kit Canette – La Vie est Belt, rendez-vous sur canetteparis.com

Crédit photos : Canette

Un marcel chic L’Esprit des Forts

Lancée en 2019 par Arnaud Esclangon, L’Esprit des Forts est une griffe montpelliéraine spécialiste du marcel. Vous savez, le fameux débardeur. Mais ici, oubliez le cliché du routier, du motard ou du campeur en chaussettes claquette. L’Esprit des Forts propose des marcels chics et élégants en fibres naturelles (laine mérinos, coton recyclé).

« Entre tradition et modernité, le débardeur a complètement été revu et corrigé. Il est unique en son genre sur le marché actuel (…) Nos Marcels conviennent à tous les styles d’homme. Dans un souci d’authenticité, la technique du tricot a été choisie pour revenir aux origines de la fabrication mais aussi pour s’éloigner de l’effet t-shirt banalisé », précise la jeune pousse.

Les pièces sont made in France. 70% de ses sous-traitants sont localisés en Occitanie. Sa manufacture partenaire, située dans le Tarn, est labellisée Origine France Garantie. L’Esprit des Forts propose deux collections : « Chic » et « Alpha ». Prix d’un marcel : 79 euros. Énorme coup de cœur pour L’Esprit des Forts !

Pour d’infos sur lespritdesforts.fr

Crédit photos : L’Esprit des Forts

Le Kit « Main Verte » de Merci Raymond

Merci Raymond est une startup écoresponsable née en 2015. Rassemblant des jardiniers et des créatifs passionnés, elle s’est donné pour mission de végétaliser nos espaces bétonnés. Pozette vous en parlait ici. Aujourd’hui, elle vient de lancer une collection regroupant prêt-à-porter et objets green « destinée aux citadins souhaitant contribuer à des villes plus vertes ». Son nom : « Merci Raymond à la maison ».

Pour cette collection, la jeune pousse s’est associée à différentes marques. Sur son e-shop, elle propose par exemple une basket de la marque Canal Saint Martin floquée à son effigie, une veste de travail, un tablier ou encore un lot de cinq plantes. Merci Raymond propose également un kit « Main Verte » comprenant un pot GOICOECHEA, un tee-shirt de la marque Hopaal au slogan militant « Carotte locale », un mini-ficus et un bon pour participer à une expérience Merci Raymond (végétalisation d’un jardin, création de terrarium).

« Cette collection a pour triple objectif de : revaloriser ces métiers et acteurs encore trop souvent oubliés, sensibiliser les citoyens aux bienfaits et à l’importance du vert en ville, mais aussi et surtout les (re)placer au cœur du combat et leur montrer qu’eux aussi, à leur échelle, peuvent participer à la végétalisation de nos cités ! »

Les bénéfices sont intégralement réinvestis dans des « projets en faveur d’une plus grande biodiversité́ urbaine (création de jardins partagés, installation de potagers verticaux, entretien de houblonnières, programme d’ateliers pédagogiques autour du jardinage…) ». Premier projet financé : la végétalisation des toits des écoles Faidherbe et Saint-Bernard, situées dans le XIe arrondissement de Paris, via l’installation de jardins pédagogiques sur une superficie de plus de 200 mètres carrés.

Prix du kit Main Verte : 69 euros. À retrouver sur eshop.merciraymond.fr

Crédit photo : Merci Raymond

Une coque de smartphone consignée Ekoïa

Maxime Prou et Jean-Charles César, deux ingénieurs, ont créé en octobre 2019 Ekoïa. Leur ambition : repenser les objets du quotidien « afin qu’ils ne deviennent plus jamais des déchets ». Leur premier produit : une coque de smartphone. 

« Plus de deux milliards de personnes dans le monde sont équipées d’un smartphone et autant de coques sont en circulation mais il n’est pas rare que l’on en change plusieurs fois dans le cycle de vie d’un téléphone. Forts de ce constat, nous avons choisi cet objet universel, consommé en grand nombre, pour illustrer notre ambition et ainsi participer à la transition vers une économie circulaire », explique Jean-Charles dans un communiqué.  

Les cofondateurs ont développé une coque recyclable fabriquée à partir d’un bioplastique (PLA) mélangé à du liège recyclé. Leur coque est consignée. On peut la renvoyer à la marque, et Ekoïa renverra une nouvelle à prix réduit. La coque retournée sera entièrement recyclée. Baptisée « Infinie », elle est made in France. Elle est pensée à Lyon, designée à Dijon et fabriquée au cœur de la Bourgogne. 

La coque n’est disponible qu’en pré-commande sur la plateforme Ulule. Prix : 32 euros. La campagne se termine le 13 décembre 2020. Elle ne sera pas livrée pour Noël, mais Maxime et Jean-Charles ont tout prévu : ils proposent une petite carte à glisser dans une enveloppe.

La coque est sublime. Elle est proposée en trois coloris : bleu océan, noir ébène et Terracota. Elle est adaptée pour les IPhone et quelques modèles Samsung. Pour plus d’infos et pour shopper la coque Ekoïa, rendez-vous sur Ulule (cliquez ici)

Crédit photo : Ekoïa

Une gourde Zeste

Envie d’offrir un cadeau utile ? Optez pour une gourde. Et pas n’importe laquelle : une gourde Zeste !  Pozette vous en parlait ici. Lancée en novembre 2019, cette jeune pousse propose une bouteille isotherme très élégante. Créée par les designers Christopher Santerre et Clara Rivière, elle est usinée en Chine. Toutes les autres étapes de sa fabrication – soudure, assemblage, polissage, peinture, gravure – sont réalisées en France. Pierre Tucoulat (le fondateur) et son équipe se sont associés à cinq industriels situés près de Lyon et en Normandie. Pour la partie logistique (préparations et expéditions des commandes), ils se sont tournés vers un chantier d’insertion par le travail créé par le Groupe ARES, basé en Ile-de-France. 

La gourde Zeste est idéale.  Elle est pratique (légère et lavable au lave-vaisselle), et garde les boissons chaudes 12h et les boissons froides 24h.  Pozette l’a testée et adoptée.  La bouteille réutilisable est disponible en plusieurs couleurs. Prix : 38 euros.

Plus d’infos sur zeste.fr. À noter que Zeste reverse 1% de son chiffre d’affaires à Water Family, une association située au Pays Basque qui sensibilise les plus jeunes aux problématiques de pollution des eaux.

Une veste élégante La Jaquette

Si vous avez un budget plus conséquent, voici La Jaquette, une marque lancée en septembre par Victoria Bourgin. Sa spécialité : les vestes. La jeune entrepreneure d’origine ukrainienne propose des vestes pour femmes élégantes et de qualité. Toutes les pièces de sa première collection sont confectionnées avec des chutes de tissus provenant de stocks des plus grandes maisons de couture françaises. Victoria privilégie les tissus naturels (laine, coton).

Ses vestes, proposées en édition limitée, sont fabriquées à Paris par des artisans. « Actuellement, 10 artisans sont impliqués dans notre projet, et petit à petit, nous espérons pouvoir développer nos activités et ainsi créer de nouveaux emplois en France », explique la fondatrice sur son site. La Jacquette est une très belle marque à découvrir. Pour une veste, comptez au moins 175 euros. Un prix conséquent mais juste. Victoria propose trois coupes de veste : Louise (droite et croisée), Mathilde (oversize) et Victoire (légèrement cintrée et courte).

Pour en savoir plus et pour découvrir ses pièces, rendez-vous sur lajaquette.com. À noter que la marque reverse 1 euro pour chaque commande à la protection des animaux en France.

Crédit photo : La Jaquette

Un mug Flavie Guilhaumon

Minuit Céramique est un collectif de 18 céramistes français fondé par Jasmine Auteunis, céramiste, et Sarah Heng, agent d’artisans. Jusqu’au 31 décembre 2020, il propose sur son site éphémère une sélection des plus belles créations des artisans. « En cette période plus que jamais, il est bon de soutenir l’artisanat français. Minuit Céramique vous propose d’acheter tranquillement depuis chez vous, des créations uniques et de soutenir des artisans d’un peu partout en France. C’est aussi l’occasion de vous faire découvrir les talents qui se cachent sur notre territoire », souligne le collectif. Assiettes, plats, bols, carafes, pichets, vases… De nombreuses pièces artisanales sont proposées en exclusivité sur la plateforme. Parmi elles, on craque pour ces mugs de la céramiste Flavie Guilhaumon. Prix d’une tasse : 22 euros. Pour découvrir toutes les créations, rendez-vous sur minuitceramique.com

Crédit photo : Minuit Céramique / Flavie Guilhaumon

Une ceinture upcyclée The Belter

Séléna Bondu, Téva Guillot, Solène Sanchez et Ioné Urrutibehety sont quatre étudiants de 19 ans. Ensemble, ils ont lancé en juillet 2020 The Belter. Leur credo : l’upcycling. Ces jeunes entrepreneurs bordelais transforment des pneus de vélos usés en ceintures unisexes. Leurs accessoires sont créés à la main à Bordeaux. Les ceintures sont commercialisées sur la plateforme Etsy au prix de 19,99 euros.

Psst : si vous aimez les ceintures, foncez aussi chez Saint Lazare. Cette jeune pousse propose des ceintures en lance à incendie.

Crédit photo : The Belter

Une manchette Julie Colleoni

Peintre aquarelliste, Julie Colleoni vient de lancer sa marque éponyme de bijoux. Elle propose des bracelets fantaisie ornés d’illustrations poétiques. La créatrice originaire de Corse s’inspire de l’Asie pour créer ses bijoux. Peintes à la main, les manchettes sont une promesse d’évasion, « un voyage au cœur d’un Orient rêvé où se mettent en scène des personnages naïfs au sein de paysages luxuriants ».

Les bracelets réalisés en laiton se déclinent en deux tailles dans une finition dorée ou rose doré. Ils sont certifiés sans plomb, nickel ou cadmium. Trois motifs oniriques exclusifs habillent la première collection de bijoux de Julie : L’Enfant et le Flamant Rose, La Danseuse d’Opéra et Le Jardin d’Éden. Ces bracelets sont plus que des bijoux ; ce sont des objets d’art ! Prix : à partir de 75 euros.

Pour en savoir plus et pour découvrir ses créations, rendez-vous sur julie-colleoni.com

Crédit photo : Julie Colleoni

Un collier Colette s’apprête

Restons dans l’univers des bijoux avec Colette s’apprête. La créatrice Jeanne Gréco remet au goût du jour la technique ancienne de la broderie de perles dans des bijoux chics, légers et originaux. Bracelets, boucles d’oreilles, bagues, colliers… Toutes ses créations sont réalisées à la main dans son atelier près des Versailles (Yvelines). Jeanne utilise des matériaux nobles comme des perles de verre japonaises, des pierres de lune.  Les attaches, fermoirs et chaînes sont plaqués or. Énorme coup de cœur pour ce pendentif « Radieux Clair de Lune ». Prix : 45 euros. Plus d’infos sur colettesapprete.com

Crédit photo : Colette s’apprête

Un sac upcyclé Marli

Lancée en 2016, la griffe française Marli crée des sacs cabas et des pochettes confectionnés à partir de tissus d’ameublement et de chutes de cuir pleine fleur. Pour sa collection capsule, elle propose aussi des cabas réalisés à partir d’anciens bleus de travail des ouvriers de la SNCF. Toutes les pièces sont fabriquées en région parisienne. La marque s’investit socialement. Elle collabore avec trois ESAT (Établissement et Service d’Aide par le Travail) pour l’intégralité de la confection, l’assemblage des produits et la gestion des stocks. Les sacs sont proposés en série très limitée. Prix : à partir de 75 euros. Plus d’infos sur marli.fr

Crédit photo : Marli

Un tee-shirt made in France N’dolo

N’dolo est une marque à connaître absolument. Sa fondatrice Odile Lienou propose une très belle collection de tee-shirts en coton bio et made in France. La confection, la sérigraphie et les broderies sont effectuées à Troyes. Les étiquettes tissées et hang tags à Paris, dans le 10ème arrondissement. « Hormis notre coton bio qui provient de Grèce, tous les produits, entreprises et entrepreneurs impliqués dans la création des tee-shirts N’dolo sont situés en France », explique la fondatrice sur son site. Odile propose des tee-shirts basiques et des tee-shirts floqués de belles illustrations. Franco-camerounaise, elle s’inspire notamment de ses deux cultures. Parmi toutes les pièces, on craque pour ce tee-shirt « La Tontine ». Prix : 65 euros. À noter que la créatrice commercialise également des masques. Plus d’infos sur ndolo.fr

Psst : N’dolo signifie « Amour » en camerounais.

Crédit photo : N’dolo

Une bougie fleurie Organic Cocoon

Organic Cocoon propose des bougies faites en cire de soja. Elles ne contiennent pas de substances cracras (OGM, pesticides, herbicides, phtalates, etc.). Elles sont certifiées véganes. Les mèches sont en bois naturel sans plomb ou en papier « conformes à la réglementation européenne REACH », peut-on lire sur le site de la marque. Les bougies sont composées de fleurs séchées françaises issues de deux fermes de petits producteurs dont l’un est certifié Ecocert AB. Elles sont fabriquées à Vincennes (région parisienne), et elles sont contenues dans des pots en porcelaine design.

Les bougies d’Organic Cocoon sont absolument sublimes. Et surtout, elles sentent divinement bon. Les parfums ne sont pas sélectionnés au hasard : « nos produits ne sont pas de simples objets de senteur et de plaisir. Ils ont de véritables bienfaits thérapeutiques pour le corps et l’esprit : le pouvoir des huiles essentielles », explique Organic Cocoon.  

Prix : à partir de 24,99 euros. Plus d’infos sur organiccocoon.com

Crédit photo : Organic Cocoon

Un protège-carnet vegan Veyrona

Veyrona crée des accessoires naturels et durables en papier lavable, fait à partir de cellulose de bois et de latex (Oeko-Tex et FSC), et en feutre végétal fabriqué à base d’amidon de fibres. La marque propose des porte-monnaie, des pots à crayons, des étuis à lunettes, des porte-cartes mais aussi des protège-carnets. Ceux-ci sont en papier lavable. Les produits de Veyrona sont fabriqués à la main en Occitanie. Ils sont disponibles sur Etsy. Pour un protège-carnet, comptez 18,90 euros. Veyrona reverse 1 euro sur chaque produit vendu à ASPAS Nature, Association Pour la Protection des Animaux Sauvages. Retrouvez tous les accessoires sur Etsy (cliquez ici)

Crédit photo : Veyrona

Un week-end mystère SlowBreak

Fondée par Mathilde Léger et Fatma Bellahouel, SlowBreak est une jeune pousse française qui souhaite valoriser le voyage local « afin de lutter contre l’impact environnemental du tourisme ». Elle propose des week-ends à destination mystère en France, centrés sur l’environnement et l’humain. Les trajets se font en train, les hébergements sélectionnés sont engagés dans une démarche de développement durable, et les activités proposées sur place sont eco-friendly. SlowBreak favorise également la rencontre avec les habitants grâce à des partenariats avec des associations locales. Mathilde et Fatma proposent deux types de week-end : le « Green Break », un séjour proche de la nature, et le « City Break », un séjour dans une ville française. À faire en amoureux, entre ami.e.s ou solo !

Comment ça marche ? Il suffit de remplir un formulaire de réservation (dates du week-end, lieux déjà visités, etc.) et de choisir un hébergement et des activités parmi une sélection en fonction de ses envies et de son budget. « Deux jours avant le départ, nous donnons la météo sur place et le nom de la gare. La destination est dévoilée le jour même, 30 minutes avant le départ du train », explique Mathilde. En plus des billets de train, les voyageurs reçoivent un guide digital pour qu’ils soient autonome tout le week-end. Celui-ci comprend des bonnes adresses pour se restaurer et des tips sur le slow tourisme.

SlowBreak propose une carte cadeau valable deux ans. Prix : à partir de 195 euros par personne. Pour en savoir plus, rendez-vous sur slowbreak.fr.

À noter que les week-ends sont font (pour l’heure) au départ de Paris.

Crédit photo : SlowBreak

Marine Vautrin

  • Partager sur

Commentaires

2 commmentaires
  1. Bravo ! Que de belles idées

  2. Merci beaucoup 🙂

Ajouter un commentaire