Nettoyer ses toilettes avec des produits naturels

Nettoyer ses toilettes sans produits chimiques

Adieu javel et autres produits chimiques, toxiques et coûteux ! Voici quelques astuces pour nettoyer vos toilettes avec des ingrédients naturels.

Pour avoir des toilettes impeccables, nous utilisons de nombreux produits : eau de javel, déboucheurs, pastilles WC avec cage en plastique, etc. Ceux-ci sont très efficaces mais terriblement nocifs pour l’environnement et la santé. Prenons par exemple le gel javel de la marque Harpic. Les précautions d’emploi inscrites au dos de la bouteille sont les suivantes : « Danger. Provoque de graves brûlures de la peau et de graves lésions des yeux. Contient hypochlorite de sodium et hydroxide de sodium. Nocif pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme (…) Peut libérer des gaz dangereux (chlore). » Sympa non ? L’idéal sera donc d’utiliser des produits naturels pour nettoyer ses toilettes. Eh oui, c’est tout à fait possible. Suivez le guide.

Nettoyer ses toilettes avec du vinaigre blanc

Pour un simple nettoyage, utilisez un seul produit : le fameux vinaigre blanc ! C’est le produit chouchou de nos grands-mères. Dans un pulvérisateur, versez du vinaigre et vaporisez vos toilettes. Nettoyez ensuite avec une éponge. Plus simple, il n’y a pas ! Pour détartrer la cuvette, vous pouvez aussi verser 300 ml de vinaigre blanc. Laissez agir une nuit.

Désinfecter la lunette des toilettes avec du citron

Pour assainir la lunette des toilettes, utilisez du citron. Frottez la surface avec une ou plusieurs rondelles. Magique !

Désinfecter et détartrer la cuvette des toilettes avec du vinaigre blanc et du bicarbonate

L’association du vinaigre blanc et du bicarbonate de soude est très efficace pour désinfecter et détartrer la cuvette des toilettes. Versez ½ verre de bicarbonate et un autre de vinaigre. Une mousse va apparaître mais ne vous inquiétez pas. C’est normal. Laissez agir 30 minutes voire toute une nuit, puis astiquez avec une brosse. Votre cuvette sera comme neuve. Conseil : si vous avez des joints entartrés, pariez aussi sur le vinaigre blanc et le bicarbonate. Dans un pulvérisateur, mettez ¾ de litre d’eau, un grand verre de vinaigre et deux cuillères à soupe de bicarbonate.

Décrasser le fond de ses WC avec de la farine et de l’acide citrique

Votre cuvette est vraiment très sale ? Mettez un peu de farine et de l’acide citrique. Laissez reposer quelques heures et tirez la chasse. Frottez ensuite la cuvette avec une brosse. Et hop, ni vu ni connu !

Faire son gel WC maison

Si vous êtes un adepte du gel WC, sachez que vous pouvez le faire vous-même. La recette est toute simple. Il vous faut du vinaigre d’alcool, de la fécule de maïs, du bicarbonate et de l’huile essentielle de Tea tree, de menthe ou d’eucalyptus (facultatif*). Dans un contenant, mettez 3 cuillères à soupe de bicarbonate et 3 cuillères à soupe de fécule de maïs. Mélangez et ajoutez 50 ml d’eau froide. Fouettez le tout. Versez 200 ml d’eau bouillante et fouettez une nouvelle fois. Ajoutez ensuite 200 ml de vinaigre et 30 gouttes d’huile essentielle (si vous souhaitez en mettre). Cette recette tirée de l’excellent guide de la « Famille (presque) Zéro déchet » (Éditions Thierry Souccar) est efficace. Plus besoin de gel WC Harpic !

Faire ses pastilles WC maison

Et si vous faisiez vos propres pastilles WC ? Ce n’est pas bien compliqué. Il vous faut : un bac à glaçons, du bicarbonate de soude (300 g), de l’acide citrique (100 g), de l’eau (1 cuillère à soupe et 1 cuillère à café) et de l’huile essentielle d’eucalyptus ou de lavande (facultatif). Dans un saladier, mettez l’acide citrique et le bicarbonate, puis mélangez avec une fourchette. Dans un verre, mettez l’eau et ajoutez l’huile essentielle (25-30 gouttes environ) si vous souhaitez en mettre. Versez ensuite petit à petit dans le saladier, tout en mélangeant pour obtenir une matière semblable à du sable mouillé. Prenez votre bac à glaçons et remplissez les cubes. Laissez ensuite reposer toute une nuit, démoulez et laissez sécher vos cubes.

*Certaines huiles sont tellement concentrées qu’elles peuvent être toxiques si elles sont rejetées dans l’environnement.

Lire aussi : Ménage écologique : utilisez les restes de vos fruits et légumes !

Marine Vautrin

  • Partager sur

Commentaires

1 commentaire
  1. Top tous ces conseils précieux et hyper simples !
    Merci Pozette !

Ajouter un commentaire