Peau de banane, oignon : des remèdes naturels contre les petits bobos

Une ampoule ? Une petite coupure ? Si vous n’avez pas les produits adaptés à portée de main, allez dans votre cuisine ! Certains déchets, comme les peaux de banane, peuvent en effet être très utiles.

Épluchures de pommes de terre, fanes de carottes… Nous jetons tous ou presque ces déchets à la poubelle. Et cela est bien dommage car ces derniers peuvent être très utiles au quotidien. Pour un ménage écologique, on peut par exemple utiliser des épluchures de pommes pour éliminer les odeurs nauséabondes de son frigo ou bien se servir des fanes de carottes pour enlever une tache sur son canapé en velours. Et contre les petits bobos du quotidien, comme les ampoules, certains déchets peuvent aussi être efficaces. Voici 4 exemples.

Les coquilles d’œufs

Quand on met de nouvelles chaussures, les ampoules sont souvent au rendez-vous. Pour les soigner, on peut utiliser la peau des coquilles d’œufs et en faire un pansement. C’est d’ailleurs ce que conseille le petit guide « Rien ne se perd ! Du bon usage des épluchures » de Martina Krcmar, Éditions Larousse. Il suffit de la prélever (l’opération est un peu compliquée) et de la mettre sur les ampoules. La peau étant très fine, il est recommandé de faire plusieurs couches. Soyez toutefois prudent. Si votre ampoule est percée, désinfectez-la bien.

La peau de banane

La peau de banane permettrait d’éliminer rapidement les petites verrues. Alors si vous avez une ou plusieurs verrues, appliquez le côté intérieur de la peau sur la zone concernée. Maintenez la peau avec un sparadrap et attendez plusieurs minutes. Les vilaines verrues devraient disparaître. La peau de banane possède des pouvoirs cicatrisants mais aussi anti-acnéiques. Pour soigner un bouton, mettez un bout de peau (côté intérieur) sur l’imperfection en question et patientez. N’hésitez pas à renouveler l’opération plusieurs fois. La lutéine contenue dans la peau permettrait également d’atténuer certaines dermatoses comme l’eczéma.

L’oignon

Autre astuce de grand-mère : l’oignon pour apaiser les plaies. La petite peau transparente située entre les tranches serait un formidable antiseptique. Mais attention, en cas de coupures, vaut mieux d’abord les nettoyer à l’eau claire, puis à l’eau savonneuse. L’utilisation de la pellicule de l’oignon n’est que pour les plaies très légères ! S’il vous reste des oignons, vous pouvez aussi faire un masque anti-acné. L’oignon serait efficace. Il suffirait d’extraire le jus et de le mélanger avec du miel.

Le persil

Pour apaiser une piqûre de moustique, on peut parier sur le persil. Les tiges, cuites préalablement à l’eau, calmeraient et apaiseraient les démangeaisons une fois posées sur la peau.

Ces astuces ne sont adaptées que pour les petits bobos. Les premiers gestes d’hygiène restent importants.

Victoire Toitot

  • Partager sur

Commentaires

Soyez le/la premier(e)
à laisser un commentaire :)
Ajouter un commentaire