Ces objets en plastique qui vont bientôt disparaître

Cotons-tiges, pailles, gobelets touillettes… Ces objets en plastique à usage unique vont bientôt disparaître de notre quotidien. Plusieurs textes ont été votés ces dernières années aux niveaux français et européens pour mettre fin à ces articles extrêmement nocifs pour l’environnement.

Les objets en plastique à usage unique comme les pailles, les couverts ou encore les touillettes à café polluent énormément. Une fois utilisés, ces produits que l’on n’utilise qu’une seule fois sont rarement recyclés et deviennent pour la plupart des déchets sauvages, finissant leur vie dans les océans et mers de notre belle planète. En plus de souiller les eaux, ces produits jetables présentent un risque grave pour les écosystèmes marins, la biodiversité et à long terme, pour notre santé. Mais bonne nouvelle, certains objets en plastiques jetables vont disparaître de la circulation, et ce, dès 2020. Plusieurs textes ont été votés en ce sens ces deux dernières années aux niveaux français et européens.

Cotons-tiges, gobelets, touillettes

Après les sacs en caisses, ce seront au tour d’autres objets en plastoc’ qui seront interdits en France à compter du 1er janvier 2020. Parmi eux :

  • les gobelets, verres et assiettes jetables (loi sur la transition énergétique et la croissance verte du 17 août 2015)
  • les bouteilles d’eau en plastique dans les cantines scolaires (loi du 30 octobre 2018 dite « loi Egalim »)
  • les touillettes et pailles en plastique dans la restauration, la vente à emporter, les cantines et les commerces alimentaires (loi du 30 octobre 2018 dite « loi Egalim »)
  • les cotons-tiges en plastique (article 124 de la loi du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages)

L’UE a également pris des mesures en ce sens (directive européenne du 5 juin 2019). À compter de 2021, de nombreux objets plastique à usage unique seront interdits à la vente de toute l’Union européenne. Certains produits seront déjà bannis du territoire français depuis un an. Cette interdiction concernera :

  • les couverts (fourchettes, couteaux, cuillères et baguettes) ;
  • les assiettes ;
  • les pailles ;
  • les cotons-tiges
  • les tiges pour les ballons ;
  • les touillettes
  • les récipients pour aliments (barquettes) et gobelets en polystyrène expansé.

Les produits fabriqués à partir de plastique oxodégradable seront également interdits à la vente. Ces derniers se fragmentent en minuscules morceaux de plastique. Une catastrophe pour l’environnement !

Ces objets voués à disparaître sont facilement remplaçables. Pailles en inox, oriculi… Les alternatives écologiques et durables ne manquent pas.

Lire aussi : Des objets réutilisables et made in France pour un quotidien zéro déchet

Victoire Toitot

  • Partager sur

Commentaires

Soyez le/la premier(e)
à laisser un commentaire :)
Ajouter un commentaire