Zéro plastique : 5 pailles comestibles pour siroter ses boissons préférées

Zéro plastique : 5 pailles comestibles pour siroter ses boissons préférées

De petite taille et à usage unique, les pailles en plastique sont un fléau pour l’environnement. Elles seront d’ailleurs totalement interdites en France à compter du 1er janvier 2021. Si vous êtes un.e adepte des pailles, passez aux pailles réutilisables. Plus original : aux pailles comestibles ! Voici 5 exemples.

Les pailles en plastique à usage unique sont extrêmement nocives pour l’environnement. Petites et légères, elles ne peuvent pas être recyclées et finissent par être incinérées, ce qui génère des gaz à effet de serre. La plupart connaissent une autre fin de vie bien plus préoccupante : elles atterrissent dans les océans. Les pailles font en effet partie des huit millions de tonnes de plastique déversées chaque année dans les océans. Elles polluent les eaux de notre belle planète et menacent grandement les êtres marins qui les confondent avec de la nourriture. On se souvient tous de la tortue avec une paille coincée dans le nez !

Bonne nouvelle : les pailles en plastique seront totalement interdites en France à compter du 1er janvier 2021. Elles le seront d’ailleurs dans toute l’Union européenne ! En attendant leur interdiction, il est d’ores et déjà possible d’utiliser des pailles écologiques. On peut par exemple se tourner vers des pailles en papier, en carton ou bien réutilisables en inox, en bambou ou en verre. Autres alternatives : les pailles comestibles ! Certaines entreprises ont développé des pailles qui se mangent. Voici 5 exemples.

La paille comestible à base de fruits

Sarah Bagot, Elsa Perbet et Anaïs Prébet, trois étudiantes de VetAgro Sup (école d’ingénieurs agronomes implantée à Clermont-Ferrand), ont créé Straw’Bon, une paille comestible faite en cuir de fruit. « La recette de la Straw’Bon est axée sur la réalisation d’une purée de fruits déshydratées, qui est ensuite façonnée en spirale afin d’obtenir un cylindre. Ce dernier est trempé dans de la cire d’abeille alimentaire qui permet l’imperméabilisation de la paille et sa tenue dans les boissons froides », expliquent-elles dans un communiqué.

Sarah, Elsa et Anaïs utilisent par exemple des mangues, des abricots, des pommes ou encore des fruits rouges. « Les fruits déshydratés, sans sucre ajouté, procurent un goût fruité et une texture agréable en bouche », précisent-elles. Leur paille, réalisée avec la collaboration du chef Julien Ferreti du Centre de Recherche de l’Institut Paul Bocuse, pourrait à l’avenir être produite à partir de fruits et légumes invendus.

À noter que leur innovation n’est pas encore commercialisée. Les créatrices cherchent actuellement des investisseurs.

Straw'Bon, la paille faite à base de fruits déshydratés.
Straw'Bon, la paille faite à base de fruits déshydratés.
Crédits photos : Straw’Bon

La paille comestible en sucre

L’entreprise espagnole Sorbos a mis au point une paille comestible en sucre. Celle-ci est composée de sucre glace et d’amidon de maïs, et se croque une fois la boisson bue. Les tubes développés par Sorbos sont disponibles en huit goûts différents : cannelle, citron, fraise, pomme verte, citron vert, chocolat, gingembre et neutre. Mais que l’on se rassure, la paille aromatisée « est élaborée de manière à ne pas dénaturer la boisson dans laquelle elle est plongée, et ce peu importe son parfum », explique l’entreprise Switch Eat, qui distribue ces tubes originaux en France.

Une fois plongée dans le verre, la paille reste rigide 30 minutes environ. Tout dépend après de la nature de la boisson. « Plus le liquide sera froid, plus la paille restera rigide longtemps. » Les pailles de Sorbos sont également rigides et peuvent être utilisées pour siroter un granité, un smoothie ou un milkshake.

Voilà une alternative écologique… et gourmande ! Pour ceux qui feraient attention à leur ligne, comptez seulement 23 calories pour une paille de 7 grammes.

Sorbos, une paille comestible en sucre.
Crédit photo : Switch Eat / Facebook

La paille comestible en pâte

Autre paille comestible : la paille en pâte alimentaire. C’est ce que propose l’entreprise Payapâte, fondée par Mathieu Laurençon et Romain Clerc en 2018. Leurs pailles ressemblent à des macaronis géants. Celles-ci sont aussi comestibles et « résistent plus d’une heure sans se casser ou se ramollir dans tous types de boissons froides, jus, smoothies et cocktails », indique la société sur son site. Elles n’altèrent pas le goût du liquide. Les pailles Payapâte sont vegan ; elles sont composées de semoule de blé et d’eau. Pour l’heure, la société ne commercialise ses pâtes uniquement qu’auprès des professionnels. Les particuliers peuvent en revanche se tourner vers le site lespailles.com

Payapate commercialise des pailles en pâte alimentaire.
Crédit photo : Payapâte / Facebook

La paille comestible en pomme

Les plus gourmands peuvent aussi se tourner vers les pailles en pomme. Réalisées à partir de fibres de pomme et de grains de blés, elles sont entièrement comestibles et n’altèrent pas le goût de la boisson. Elles laissent juste un petit goût de pomme très agréable en bouche. Ces pailles peuvent tenir une heure dans le liquide sans se ramollir ni se désintégrer. Où les trouver ? Chez Zéro.  

Des pailles en pomme comestibles pour dire adieu aux pailles jetables en plastique
Crédit photo : Zéro

La paille en glace  

Envie d’une boisson ultra-fraîche ? Voici la paille en glaçon. Le site lespailles.com propose un moule en silicone pour faire des pailles en glace. Le principe est tout simple : on verse de l’eau dans le bac, on le place au congélateur et le tour est joué ! Ne reste plus qu’à déguster son cocktail. Plusieurs plateformes en ligne commercialisent des moules comme lespailles.com

Un moule pour faire des pailles en glace.
Crédit photo : Lespailles.com

Article mis à jour et republié

Lire aussi : Les indispensables d’un pique-nique zéro déchet

Marine Vautrin

  • Partager sur

Commentaires

Soyez le/la premier(e)
à laisser un commentaire :)
Ajouter un commentaire