SUPERGREEN lance une basket végétale en fibre de maïs

SUPERGREEN lance une basket végétale à base de fibres de maïs

Carole Beauverger et Lionel Le Floch ont lancé début 2020, en plein confinement, leur marque de chaussures SUPERGREEN. Après le succès de leur premier modèle, une chaussure de ville végétale pour hommes, ils proposent désormais une basket unisexe en fibre de maïs : la « POPCORN ».  

Cela ne vous a pas échappé : les initiatives écologiques se multiplient dans la « fashion sphère ». De plus en plus de marques s’engagent pour une mode plus responsable, et créent des vêtements à partir de matières naturelles et biologiques, recyclées ou à partir de tissus déjà existants (upcycling). Une tendance « green » qui touche aussi l’univers de la chaussure.  Nombreuses sont les jeunes pousses à désormais proposer des souliers durables.  Des baskets, des bottines ou encore des sandales recyclées, en fibres végétales, véganes, etc. Parmi elles : SUPERGREEN, une griffe parisienne lancée en avril dernier par Carole Beauverger et Lionel Le Floch.

Ces deux professionnels de la mode ont développé une chaussure de ville pour hommes baptisée « CORNFLEX », une paire de derbies en fibres de maïs et sève d’arbre, et dont la semelle extérieure est réalisée à partir de lait d’hévéa. Proposé sur Ulule en plein confinement, leur modèle a rencontré un beau succès : plus de 250 préventes ont été effectuées sur la plateforme de financement participatif.

Aujourd’hui, les cofondateurs viennent de lancer une nouvelle paire de chaussures, une basket végétale unisexe. « Nous avons reçu beaucoup d’encouragements et de nombreuses personnes nous ont demandé de faire une basket qui aille aussi bien aux hommes qu’aux femmes », confie Lionel. C’est désormais chose faite.

POPCORN, une basket végétale super green

Baptisée POPCORN, leur basket est à base de fibre de maïs. Du maïs non destiné à l’alimentation. « Il est cultivé pour produire de l’énergie renouvelable sous forme de bioéthanol et de biomatériaux (colle, papier, lessive, peinture…) mais aussi des matériaux biodégradables type vaisselle jetable ou encore sacs de caisse », précise le binôme. La semelle est constituée de matières recyclées allant de déchets de gomme à des résidus de liège et de riz. La doublure intérieure est fabriquée en fibre de bambou, et les lacets sont en lin. « Nous avons choisi le lin car sa culture est très peu gourmande en eau. C’est une matière naturelle et biodégradable », explique Lionel.

La sneaker, certifiée OEKO-TEX 100 (label garantissant l’absence de substances nocives pour la santé et l’environnement) et labellisée PETA, est assemblée à la main dans un atelier près de Porto, au Portugal. Toutes les matières premières sont produites en Europe. La fibre de maïs est élaborée par une entreprise italienne spécialisée dans la recherche des alternatives au cuir. La fibre de bambou est aussi fabriquée en Italie par une société garantissant « une culture non intensive du bambou ». La semelle est portugaise, et le lin est français. « Les lacets sont conçus par une société basée à Cholet (Maine-et-Loire, Ndlr). » Elle est labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV).

La POPCORN se décline en trois versions : toute blanche, blanche/beige et blanche/noire. Pour les détails colorés, une teinture végétale est utilisée.

En précommande sur Ulule

Comme pour leur première chaussure, Carole et Lionel proposent leur POPCORN en précommande pour éviter le gaspillage, les invendus, les stocks. « Quand on lance la production d’une chaussure, on sait pour qui elle sera », souligne Carole. Elle est disponible sur la plateforme Ulule. Comptez 129 euros.

Et quid de la fin de vie des baskets ? « Nous y avons pensé mais nous n’avons pas encore la structure pour les récupérer. Pour l’instant, à notre échelle, nous ne pouvons pas proposer ce système. Et puis cela impliquerait beaucoup trop d’envois. Nous enverrons les baskets, le client devra nous les renvoyer, et nous devrons ensuite les réexpédier à un partenaire pour qu’elles puissent être recyclées. Ce n’est pas très écologique, estime Carole. Aujourd’hui, on incite plutôt nos clients à déposer leurs chaussures dans une borne ReFashion. Il y en a 46 000 en France. Quel que soit leur état, elles seront recyclées. »

SUPERGREEN est une SUPER marque à découvrir. Carole et Lionel espèrent un jour proposer des chaussures 100% made in France, et de créer une paire entièrement biodégradable « qui ne laissera aucun empreinte ».

Pour shopper la POPCORN, rendez-vous sur Ulule (cliquez ici) Dépêchez-vous, la campagne se termine le 27 novembre 2020.

Crédit photo : SUPERGREEN
Crédit photo : SUPERGREEN

Lire aussi : WiWi Shoes : des baskets éthiques, écologiques et solidaires

Marine Vautrin

  • Partager sur

Commentaires

Soyez le/la premier(e)
à laisser un commentaire :)
Ajouter un commentaire