Sprout World : le crayon écolo qui devient une plante

Sprout World : le crayon qui se plante

Chaque mois Pozette vous présente un de ses produits coups de cœur. Notre chouchou du moment : le crayon à papier Sprout World. Lorsqu’il devient inutilisable, il se plante et se transforme en plante aromatique ou en fleur.

On l’utilise pour dessiner, noter ses courses, prendre des notes mais aussi pour remplir son attestation de déplacement pendant le confinement. De quoi parle-t-on ? Du crayon. Selon le site Planetoscope, 15 milliards de crayons de bois ou à papier sont vendus chaque année dans le monde. Plus écolo que le stylo en plastique, il fait de nombreux adeptes. Mais une fois taillé jusqu’à ne plus pouvoir, le malheureux bout de bois finit lui aussi à la poubelle. Direction la décharge ou l’incinérateur.

La société danoise Sprout World propose, elle, une solution zéro déchet : le crayon à faire germer ! Arrivé en fin de vie, il se plante et fait pousser des fleurs ou des plantes aromatiques.

100 % biodégradable, le crayon est fabriqué à partir de bois certifié PEFC/FSC. Sa mine est constituée de graphite et d’argile, sans plomb. Ici, la gomme que l’on trouve habituellement à l’extrémité des crayons à papier est remplacée par une petite capsule biodégradable qui contient des graines de tournesol, de lavande, de thym, de romarin, de sauge ou encore de basilic.

Sprout World : le crayon qui se plante

Comment ça marche ? Nul besoin d’être un as du jardinage. Le mode opération est très simple. Il suffit de prendre un pot, d’incorporer du terreau (et un peu de compost maison si vous en avez), de planter l’extrémité du crayon (la capsule) et d’arroser. Au bout de quelques jours, les premières pousses apparaîtront.

Imaginé en 2013 par un groupe d’étudiants américains et danois du MIT de Boston, le crayon séduit aujourd’hui le monde entier : plus de 20 millions de « Sprout » ont été vendus dans plus de 80 pays. Il faut dire qu’il a tout pour plaire. On écrit, on dessine et on cultive après des plantes ! Un bémol toutefois : il est essentiellement commercialisé sur Amazon (oups). On peut cependant le trouver sur d’autres plateformes plus éthiques comme Modetic. Prix : 3,50 euros. À noter que l’entreprise commercialise aussi des crayons de couleurs pour les artistes en herbe.

Pour en savoir plus sur cette pépite, rendez-vous sur sproutworld.com (site en anglais)

Crédit : Sprout World
Crédit : Sprout World

Le site n’est pas payé pour présenter des produits dans sa rubrique coup de coeur. Si nous ne les aimons pas, nous ne le présentons pas.

La Rédaction

  • Partager sur

Commentaires

Soyez le/la premier(e)
à laisser un commentaire :)
Ajouter un commentaire