Maquillage zéro déchet : 4 recettes simples à faire chez soi

Maquillage zéro déchet : 4 recettes simples à faire chez soi

Et si vous faisiez votre propre maquillage ? Mascara, blush, ombre à paupières, rouge à lèvres… Pozette vous propose 4 recettes ultra simples à réaliser chez vous.

Un mascara pour avoir des yeux de biche, une ombre à paupières pour accentuer le regard, un blush pour illuminer le teint, un rouge à lèvres pour habiller une tenue un peu trop terne… Ces produits composent nos trousses à maquillage. Mais ces derniers, ô combien pratiques, ne nous veulent pas que du bien. En cause ? Leur composition. Certains peuvent en effet contenir des substances controversées et potentiellement toxiques pour la santé. L’application QuelCosmetic d’UFC-Que Choisir nous apprend par exemple qu’un mascara de la marque Gemey Maybelline contient des ingrédients à risque comme du Cyclopentasiloxanen, un émollient suspecté d’être un perturbateur endocrinien, et du Butylparaben, un paraben considéré lui aussi comme perturbateur endocrinien. Du côté des rouges à lèvres, même constat. Un rouge à lèvres de la marque Sisley contient du Paraffinum Liquidum, un ingrédient faisant partie des huiles minérales et hydrocarbures de synthèse. Sympa ! Pour éviter de s’intoxiquer, on peut de se tourner vers les produits bio. Le hic ? Leur emballage. Certains sont dotés d’un emballage plastique difficilement recyclable. Pour l’environnement, on connaît mieux.

La meilleure solution ? Faire son maquillage. On connaît exactement la composition des produits et on réduit ses déchets. Pozette vous propose 4 recettes très simples à faire chez vous.

Un mascara fait maison

Parmi les nombreuses recettes proposées, nous vous conseillons celle d’Aline Gubri. Dans son livre « Zéro Plastique, Zéro Toxique » (Éditions Thierry Souccar), l’auteure s’est inspirée de la recette du blog « I am a drop ». Celle-ci est ultra simple et efficace. Testée et approuvée ! Pour faire son propre mascara, il suffit de trois ingrédients : de l’huile de ricin (qui fortifie au passage les cils), du charbon actif végétal en poudre et du gel d’aloe vera.

Prenez une cuillère à café d’huile de ricin, de charbon actif et de gel d’aloe vera. Dans un bol, mélangez ces trois ingrédients et versez la solution dans un ancien tube de mascara lavé, séché et stérilisé. Vous pouvez utiliser une poche à douille. Le mélange peut se conserver un mois. Pour plus de texture, il est possible d’ajouter une cuillère de cire d’abeille (fondue au bain-marie).

Un rouge à lèvres fait maison

Faire son propre rouge à lèvres, c’est très simple. Nous vous recommandons une recette tirée de l’excellent guide de la « Famille (presque) Zéro déchet » (Éditions Thierry Souccar). Pour ce faire, il vous faut : de l’huile végétale (ricin, jojoba ou argan), de la cire d’abeille et des épices. Choisissez l’épice en fonction de la couleur désirée : cannelle pour du marron, paprika pour du rouge. Pour du très rouge, optez pour la poudre de betterave.

La recette : faites fondre au bain-marie trois cuillères à soupe d’huile végétale et deux cuillères à café de cire d’abeille. Après avoir obtenu une texture lisse, ajoutez votre épice hors du feu en fouettant. Plus vous mettrez du paprika, par exemple, plus la couleur sera prononcée. Mettez ensuite la solution dans un petit pot lavé et stérilisé et placez-le au réfrigérateur pendant une vingtaine de minutes. Une fois le rouge à lèvres prêt, appliquez-le sur vos lèvres à l’aide d’un pinceau ou avec votre doigt. Simple, rapide et efficace !

Un blush fait maison

Une mine un peu fade ? Misez sur le blush ! Mais pas question de n’importe quoi sur sa peau. Pour un blush naturel et sain, on le fait soi-même. Ici aussi, ce n’est pas bien compliqué. Il vous faut : de la poudre de cacao ou de caroube (marron), de la poudre de cannelle et de la poudre de betterave (rose). Mélangez-les pour obtenir la couleur de votre choix. Vous pouvez aussi utiliser les poudres séparément. Pour un teint hâlé bronzé, n’utilisez seulement que la poudre de cacao ou de caroube. La poudre s’applique avec un pinceau, juste après avoir mis votre crème hydratante. Celle-ci fixera la poudre. Pour des joues toutes roses, vous pouvez aussi parier sur l’argile rose. Dans un mortier, écrasez l’argile et de la fécule de maïs. La poudre obtenue se versera dans un petit pot désinfecté.

Une ombre à paupières maison

Les épices et les argiles sont vos meilleurs amis. Pour une ombre verte, utilisez de l’argile verte. Vert kaki ? De la poudre de sauge. Si vous voulez un effet doré, misez sur la poudre de curcuma. Et pour du marron, optez pour de la poudre de cacao ou de caroube. Mettez votre crème hydratante sur vos paupières et appliquez la poudre avec votre doigt ou à l’aide d’un pinceau. Et voilà ! Nul besoin d’acheter des ombres à paupières dans le commerce !

Lire aussi : Démêlant, shampooing : 5 recettes zéro déchet pour ses cheveux

Victoire Toitot

  • Partager sur

Commentaires

Soyez le/la premier(e)
à laisser un commentaire :)
Ajouter un commentaire