Popee, le papier toilette qui respecte nos fesses et la planète

Créée par Audrey Destang, Popee est une marque de papier toilette 100% made in France et 100% recyclé garanti sans chlore ni autres produits chimiques. 

Il est rose, blanc, à motifs, double ou triple épaisseur et peut être parfumé. On l’utilise tous les jours pour faire notre petite ou grosse commission. De qui parle-t-on ? Du papier toilette bien sûr. Démocratisé à partir des années 1950, le « PQ » est devenu un indispensable de notre quotidien. Que ce soit Martine la voisine, Roger le boulanger ou le Président de la République, tout le monde utilise ce produit hygiénique.

Mais ce papier à usage unique a un impact environnemental énorme. Il ne faut pas oublier en effet que nos précieuses petites feuilles sont fabriquées, comme tous les autres papiers, à partir de bois. Selon le WorldWatch Institute, 270 000 arbres seraient abattus chaque jour pour la production de papier, et 10% d’entre eux serviraient à produire exclusivement du PQ. En 2017, l’ONG Greenpeace accusait Essity, qui possède notamment la marque Lotus, de participer à la destruction de régions clés dans les forêts boréales du Grand Nord !

Pour faire ses besoins de manière écologique, le papier toilette recyclé s’avère être une bonne alternative quand on ne veut pas passer aux lingettes lavables ou aux toilettes japonaises. Mais ce papier « green » qui préserve nos belles forêts peut aussi contenir des substances cracras. Certains papiers sont blanchis avec du chlore ou ont été traités avec des décolorants. Sympa pour nos derrières !

Face à ce constat, et pour « rendre plus simple et plus sain le quotidien de celles et ceux qui ne prennent pas la grosse commission à la légère », Audrey Destang a donc décidé de créer sa propre marque de papier toilette : Popee. Après avoir quitté son agence de notation de startups en avril dernier, elle s’est lancé dans cet univers pour enfin nous proposer du PQ bon pour la planète et nos fesses.

Du papier toilette recyclé made in Normandie

Le papier hygiénique est 100% made in France et 100% recyclé. Audrey Destang s’est associée à une usine papetière située en Normandie, spécialisée dans le recyclé depuis 1925. Et la matière première est collectée à seulement quelques kilomètres du site de production : « Nous utilisons les papiers de corbeilles de bureaux d’entreprises normandes et bretonnes », nous précise la fondatrice de Popee. « Ils sont nettoyés, filtrés puis transformés en bobines. ». Le tout sans désencrage ni blanchiment. Dans le papier : pas de chlore, de colorants ni de décolorants. Mais que les réfractaires du PQ recyclé brun se rassurent, celui d’Audrey Destang est presque blanc.  « Il n’est pas blanchi mais il reste tout de même blanc naturellement car les feuilles utilisées sont blanches à la base », explique-t-elle.

Côté emballage, Audrey Destang n’a pas eu d’autres choix que d’utiliser du film plastique pour protéger les rouleaux. En revanche, celui-ci est recyclable et, contrairement au plastique traditionnellement utilisé sur le marché, il est cinq fois plus fin. « Il ne fait que deux grammes alors que les autres en font 17. » Son ambition : passer au zéro plastique en 2020.

Le papier toilette a tout pour plaire : il est 100% made in France, 100% recyclé et respectueux de nos parties intimes. Popee s’appuie sur plusieurs labels et normes (usine et papier) : Écolabel Européen, Origine France Garantie, ISO 50001, et ISO 140001.

Pour un pack de 12 rouleaux, comptez tout de même 16,90 euros. À noter toutefois que « les rouleaux sont deux fois plus gros que les classiques. Un pack de 12 peut durer un mois pour deux personnes ». Pas mal !

Plus d’infos sur popee.com

Marine Vautrin

  • Partager sur

Commentaires

Soyez le/la premier(e)
à laisser un commentaire :)
Ajouter un commentaire