Notre top 10 des films sur l’environnement

Top 10 des films sur l’environnement

Comment parler d’écologie aux enfants ? Pourquoi manger de la viande pollue ? Comment changer ses habitudes ? Rien de tel qu’un bon film pour répondre à ses questions et comprendre un peu mieux le monde qui nous entoure. Découvrez notre top des longs métrages sur l’environnement, du documentaire le plus fouillé au plus beau des dessins animés. À vos pop-corns !

Une vérité qui dérange (2006)

Candidat malheureux aux présidentielles américaines de 2000, Al Gore a l’air d’enfoncer des portes ouvertes mais il a été l’un des premiers à tirer la sonnette d’alarme. Sa conférence s’appuie sur des données scientifiques pour démontrer l’impact humain sur le réchauffement climatique et la nécessité de changer nos modes de vie (histoire de reposer les bases comme il faut). Bon à savoir : il a sorti en 2017 “Une suite qui dérange : le temps de l’action”.

Demain (2015)

Mais quand on a passé le cap de la prise de conscience, on se demande surtout quoi faire pour changer les choses. Ce film de Cyril Dion et l’actrice Mélanie Laurent fait découvrir des initiatives inspirantes pour réinventer notre monde. Une monnaie locale utilisée dans une ville britannique, un exemple de démocratie directe en Inde ou encore une école fondée sur la bienveillance offrent une autre vision de l’économie, de l’agriculture, de l’éducation et de l’énergie. Un film qui donne de l’espoir et surtout l’envie de changements… Go go go les gens ! Plus d’infos sur demain-lefilm.com

Le Monde selon Monsanto (2008)

Pour comprendre le combat qui est à mener, il faut saisir la mainmise de certains grands groupes sur l’industrie et l’agriculture mondiales. Issu d’un livre, ce documentaire retrace l’enquête de la journaliste Marie-Monique Robin sur les OGM et PCB Monsanto, et les désastres qu’ils provoquent sur l’environnement. De quoi réaliser les enjeux économiques et médiatiques au niveau global. Terrifiant mais nécessaire…

Tante Hilda (2013)

Pour aborder la même thématique mais de façon plus légère, Tante Hilda est là. Après “La prophétie des grenouilles” et “Mia et le migou”, le réalisateur Jacques-Rémy Girerd a imaginé une militante farfelue et pétillante en guerre contre les “organismes génétiquement modifiés”. Cette héroïne ultra attachante vous transmettra son amour des plantes et sa fougue. Une bonne idée pour les enfants de votre entourage mais pas que…

Cowspiracy (2014)

On l’entend beaucoup, “Cowspiracy” nous l’explique. Le documentaire montre pourquoi et comment manger de la viande est l’un des actes les plus polluants qui soit. Une plongée dans l’industrie agroalimentaire et ses dérives actuelles qui nous éclairent sur un débat qui fait rage. Essentiel.

Wall-E (2008)

On ne le réalise pas forcément, mais le film d’animation Pixar est aussi un signal d’alarme. Seul survivant sur Terre, Wall-E est un adorable robot chargé de nettoyer la planète. Ce futur imaginaire est peu glorieux pour l’humanité, qui a détruit son habitat et a dû fuir dans l’espace. Morale de l’histoire (entre deux scènes d’action, d’amour et d’humour savoureuses) : il faut protéger notre lieu de vie si l’on ne veut pas en être chassé.

Nausicaä de la vallée du vent (1984)

Comme le dit si bien notre Nicolas Hulot national : “L’émerveillement constitue le premier pas vers le respect”. Et s’il y a bien un réalisateur qui sait communiquer son enchantement face à la nature, c’est Hayao Miyazaki. “Nausicaä”, l’un des premiers films du maître de l’animation japonaise, nous plonge dans un monde ravagé par l’homme. Seule une princesse, capable de parler à tous les êtres vivants, pourrait sauver les rescapés… Autre ode à la nature du même auteur : “Princesse Monoké”, sortie en 1997.

Pollen (2011)

Le documentaire Disney évoque une histoire d’amour, celle qui lie les fleurs aux abeilles. De ces pollinisatrices dépendent notre avenir mais elles sont chaque jour plus menacées par les activités humaines. De superbes images pour réaliser l’importance de ces insectes pour l’écosystème. Une bonne piqûre de rappel pour certains, une bonne mise au point pour d’autres.

La Belle verte (1996)

Ce film déjanté de Coline Serreau met en scène l’habitante d’une planète évoluée de passage sur Terre. Elle y découvre les inégalités sociales, l’industrie extrêmement polluante ou encore l’argent et la corruption qu’il engendre. Cette vision unique de l’Homme permet de prendre de la distance sur notre société et notre rapport à la nature. La réalisatrice a d’ailleurs fait un documentaire dans ce sens en 2010 : “Solutions locales pour un désordre global”.

Home (2009)

Oui, des espèces s’éteignent chaque jour. Oui, nos ressources s’épuisent. Mais il est aussi bon de se rappeler pour quoi on se bat : une planète sublime et fascinante. Des plans à couper le souffle signés Yann-Arthus Bertrand, le spécialiste de la “Terre vue d’en haut”, nous font finir ce top en beauté et sur une note combative.

Et vous, quels films vous ont marqué ou inspiré ?

Lire aussi : ChrisDetek, le Youtubeur qui dépollue les cours d’eau avec un aimant

Copyright photos couverture : Participant Productions / Mars Distribution / SND

Charlotte Loisy

  • Partager sur

Commentaires

Soyez le/la premier(e)
à laisser un commentaire :)
Ajouter un commentaire