My Flower Life, la plateforme anti-gaspi des végétaux

My Flower Life, la plateforme anti-gaspi des végétaux

Créée par Erwann Huet et Michel Madoungou, My Flower Life est une web-application qui lutte contre le gaspillage chez les fleuristes. Sur cette dernière, les professionnels peuvent sauver de la poubelle leurs invendus, en les vendant à petits prix aux particuliers.

Roses, hortensias, tulipes, tournesols… Chaque jour, des milliers de fleurs sont jetées à la poubelle. Les fleuristes, tout comme les commerçants de bouche, n’ont pas d’autres choix que de mettre aux ordures leurs invendus. Pour lutter contre ce gaspillage et sauver les plantes de la benne, Erwann Huet et Michel Madoungou ont alors eu l’idée de créer My Flower Life, une web-application qui met en relation les professionnels des végétaux et les particuliers. Sur celle-ci, les artisans fleuristes et les jardineries peuvent proposer leurs invendus, et les utilisateurs les acheter à prix tout doux. My Flower Life est un peu le Too Good To Go des plantes !

My Flower Life : comment ça marche ?

Le principe est simple : il suffit de se connecter sur My Flower Life, (ordinateur ou mobile), de se géolocaliser ou d’entrer son adresse, et de sélectionner l’offre d’un fleuriste situé à proximité. Ne reste plus qu’à commander et à récupérer les fleurs choisies. Ici, pas de panier surprise. On peut sélectionner, parmi toutes les annonces affichées, les plantes que l’on souhaite.

My Flower Life propose deux types d’offres : une spéciale anti-gaspillage et une autre classique. Les jardineries et les artisans fleuristes peuvent également y déposer des promotions « qui concernent les végétaux sans problématique d’invendus », nous explique Erwann Huet, le cofondateur de la plateforme. « Cette option permet notamment aux professionnels qui démarrent leur activité de se faire connaître ou à ceux qui traversent une période creuse de booster leurs ventes. Les consommateurs, eux, peuvent bénéficier de prix attractifs tout au long de l’année », précise-t-il. Si le site a pour objectif principal de lutter contre le gaspillage, il a aussi pour ambition d’offrir à tout le monde la possibilité d’acheter des végétaux !

Pour les fleuristes et jardineries, tout est gratuit. Pour les particuliers, l’inscription n’est pas payante mais le site prend une commission d’un euro en moyenne pour chaque achat.

Une cinquantaine de partenaires

My Flower Life n’est pas encore disponible mais devrait bientôt voir le jour.

Une cinquantaine de professionnels se sont déjà engagés aux côtés d’Erwann et Michel dans cette aventure. Avec My Flower Life, les fondateurs espèrent réduire, dès la première année, d’un quart le gaspillage chez leurs partenaires. « Chez les fleuristes aujourd’hui, on estime à 6-8 % de gaspillage par an. Notre objectif sera de réduire au minimum à 2 % leur production d’invendus. »

Voilà une très chouette initiative ! Pour connaître la date de lancement de My Flower Life, rendez-vous sur Facebook et Instagram.

Erwann Huet et Michel Madoungou, les fondateurs de My Flower Life

Marine Vautrin

  • Partager sur

Commentaires

Soyez le/la premier(e)
à laisser un commentaire :)
Ajouter un commentaire