Merci Raymond offre une seconde vie aux plantes (dé)confinées

Merci Raymond, la start-up spécialisée dans la végétalisation et l’agriculture urbaine, propose aux particuliers et aux entreprises de racheter leurs plantes en difficulté pour les soigner dans son « Hôpital des plantes », et ainsi leur donner une seconde vie.

Des entreprises désertes, des citadins qui migrent à la campagne pour vivre le confinement au grand air… Pendant ces deux derniers mois, les plantes qui embellissaient les bureaux, maisons et appartements n’ont pour beaucoup pas été entretenues. Faute d’eau, de lumière et de soins, elles ont perdu de leur superbe. Et malheureusement, nombreuses finiront leur vie à la poubelle. Pour Merci Raymond, c’est un crève-cœur. Depuis 2015, cette start-up créée par Hugo Meunier se mobilise pour réintroduire la nature dans nos villes bétonnées. On vous en parlait ici.

Merci Raymond rachète et soigne les végétaux mal en point

Pour sauver toutes ces plantes, l’entreprise a donc eu une idée. Depuis mercredi 13 mai 2020, elle propose aux particuliers et aux entreprises de racheter leurs végétaux mal en point. En collaboration avec Maximum, une marque de mobilier produit exclusivement à partir de chutes de productions industrielles, elle les bichonnera dans son « Hôpital des plantes » et leur donnera ensuite une seconde vie. Les plantes récupérées pourront même être remplacées par des nouvelles, pour recréer « des îlots de fraîcheur ». Et pour celles et ceux qui le souhaitent, la jeune pousse propose de les installer et de les entretenir. Service royal !

Comment ça marche ? Il suffit de remplir en ligne un formulaire. On choisit ses futures plantes, les pots, etc., et on indique le nombre de végétaux en difficulté. Il faudra joindre des photos. Merci Raymond évaluera leur état et effectuera une estimation. Le montant de rachat « pourra ensuite être déduit de toute commande de plantes ou d’un devis de végétalisation de locaux », explique la jeune pousse dans un communiqué.

Deux formules sont proposées : une « Click & Collect ». Les plantes seront à déposer et à retirer directement chez Merci Raymond au Relais, 10 rue de la Vacquerie dans le XIème arrondissement de Paris. Et une avec le retrait et la livraison à domicile.

Et si on ne veut pas de plantes ? La start-up reversera le montant de rachat à l’Institut Pasteur pour la recherche d’un vaccin et de traitements contre le Covid-19.

Tentés ? Le formulaire est disponible ici.

Exemple avec la livraison :

Marine Vautrin

  • Partager sur

Commentaires

Soyez le/la premier(e)
à laisser un commentaire :)
Ajouter un commentaire