Cosmétiques naturels : 5 nouvelles marques à découvrir et à soutenir

Un rouge à lèvres soin, un déodorant efficace et zéro déchet, un nettoyant visage à faire soi-même… De nouveaux produits cosmétiques arrivent dans notre salle de bains ! Pozette vous propose de découvrir cinq nouvelles marques « green » actuellement en campagne de crowdfunding.

Les Enfants Sauvages

Les Enfants Sauvages est une jeune pousse fondée par William Wauteurs. Son ambition : « repartir de zéro afin de fabriquer des produits cosmétiques en adoptant une démarche globale pour qu’ils soient sains, efficaces et écologiques ». La marque vient de sortir son premier produit, un déodorant.

Avec sa compagne Lucie, cet entrepreneur marseillais a développé un déodorant 100 % naturel, bio, vegan et efficace. À l’intérieur : que des actifs de grande qualité.  Il est sans aluminium ou pierre d’alun, sans huile de palme ou dérivé et sans alcool. Le déodorant Les Enfants Sauvages « élimine les odeurs grâce à la présence d’huiles essentielles bio, du bicarbonate de sodium, du zinc ricinoleate (naturel) et du farnesol (isolat d’huile essentielle) ». Il apaise et hydrate aussi la peau « à l’aide d’extraits glycérinés de concombre, d’huile de concombre et d’extrait originel d’orange, le tout bio ».

Le déodorant est également zéro déchet. Il est contenu dans un flacon en verre réutilisable. Une fois vide, il peut être rechargé grâce aux recharges, également en verre. Au bout de la cinquième recharge, Les Enfants Sauvages adresse un bon de retour à joindre au colis. Celui-ci sera à déposer dans une boîte aux lettres.

Et cocorico, il est made in France ! Le déodorant est fabriqué sous le soleil d’Aix-en-Provence.

William et Lucie ont lancé une campagne de crowdfunding sur Ulule le 21 avril 2020. Celle-ci se terminera le 20 mai prochain. Leur produit est proposé en pré-commande dans deux parfums : Yuzu (agrume) et Santal (boisé/poivré). Prix ? À partir de 20 euros pour un pack solo de 4 mois.

Pour soutenir Les Enfants Sauvages et shopper le déo, cliquez ici

Pomponne

C’est un produit que l’on trouve dans presque toutes les trousses de maquillage : le rouge à lèvres. Il illumine le teint, « pulpe » légèrement les lèvres, habille une tenue un peu terne et donne un petit côté sexy appréciable. Le hic ? Il est souvent bourré de produits chimiques potentiellement toxiques pour la santé. Parabènes, phénoxyéthanol, hydrocarbures de synthèse… On frôle le malaise.

Agathe et Charline, deux amies docteurs en pharmacie, ont décidé de changer la donne et de lancer leur marque Pomponne. Leur objectif : proposer du maquillage sans compromis pour redonner le sourire aux femmes.

Ces deux jeunes entrepreneures ont imaginé une gamme de rouges à lèvres naturels garantis sans substances controversées. Toutes leurs formules sont à minimum 95 % et jusqu’à 100 % d’ingrédients d’origine naturelle. Disponibles en plusieurs teintes sur Ulule, les rouges à lèvres sont vegan et ont été pensés comme des soins. La peau des lèvres étant 5 fois plus fine que sur le reste du corps, il faut en effet la chouchouter ! « On a sélectionné des actifs testés cliniquement, hydratants, nourrissants et anti-gerçures », expliquent-elles sur leur campagne. À l’intérieur : de l’algue de Saint Malo qui améliore le taux d’hydratation des lèvres, du beurre de karité « surdoué » bio, du beurre de mangue sauvage et de l’aloe vera.

Les rouges à lèvres sont made in France. Ils sont formulés en Bretagne (vive les Bretons) et fabriqués en région parisienne. L’étui est 100 % recyclable et les étiquettes, aussi conçues en France, sont en papier FSC.

Pomponne donne le « smile ». En plus d’être sains, les rouges à lèvres sont performants. Ils ont d’ailleurs été validés par des make-up artists et l’école de maquillage ITM de Paris.

Pour soutenir Agathe et Charline et shopper leurs rouges à lèvres, rendez-vous ici. Prix d’un rouge à lèvres : 30 euros.  La campagne de crowdfunding se termine fin juin.

Novëm

Novëm est une toute nouvelle marque de soins naturels. Aussi en campagne sur Ulule, cette jeune pousse a développé un masque visage à la noix. Un ingrédient qui n’a pas été choisi au hasard puisque sa fondatrice Meagan est originaire de Grenoble, ville connue pour ces petits fruits à coque. La noix possède en plus de nombreuses vertus beauté ; elle est en un puissant antioxydant naturel. Son huile maintient la peau hydratée. Riche en vitamine E, elle aide aussi à prévenir le vieillissement cutané. Le masque contient des petits grains du fruit à coque pour exfolier la peau tout en douceur.

Dans la formule, on retrouve aussi des framboises « fermentées activement issues de la biotechnologie verte », des algues et de l’aquaxil, une solution biosourcée et certifiée Ecocert qui aide l’eau à circuler dans la peau, et ce, à travers toutes les différentes couches. « Elle crée une barrière qui maintient votre peau hydratée et surtout, l’aquaxil adoucit votre peau pour des résultats visibles sur du long terme », précise Meagan sur sa campagne. 99,9 % des ingrédients du masque sont d’origine naturelle.

Le masque, élaboré dans un laboratoire en Haute-Savoie, est contenu dans un pot recyclé, recyclable et rechargeable. Une fois le soin terminé, Novëm propose des recharges.

Pour en savoir plus, rendez-vous ici. Prix du masque : 27 euros. La campagne se termine début juin.

Les Empreintes Made in Léman

Autre marque à découvrir et à soutenir : Les Empreintes Made in Léman. Hugo et Claire, les fondateurs, ont souhaité mettre à l’honneur les productions de leur belle région. Le duo a imaginé une gamme de cosmétiques 100 % naturels : baume, déodorants, huile pour le corps, sérum et huile de parfum. Parmi les ingrédients, des fleurs naturelles et typiques des montagnes suisses comme la rose des Alpes et l’immortelle. Ces végétaux se retrouvent dans tous les soins de la marque. Le déodorant « Vers Le Jardin » est par exemple composé de géranium, de rose des Alpes, de lavande et d’immortelle. Dans l’huile pour le corps « Les Gestes Tendres » : de la rose des Alpes, de l’huile de noyaux d’abricot, de jojoba et de ricin.

Sur Ulule, Les Empreintes Made in Léman propose en pré-commande des offres découvertes pour tester leurs soins. Seuls deux produits sont affichés à l’unité : le baume « magique » et l’huile de parfum baptisé « La Bise ». Ce parfum 100 % naturel est présenté dans un écrin en chêne du Léman, éco-conçu par un jeune ébéniste de la région Maxime Lacroix, MLux Design.

La jeune pousse soutient aussi les productions du Chablais autour d’Évian-les-Bains dont Les Ruchers du Léman « afin de les accompagner dans leur certification ISO pour une utilisation en cosmétique naturelle ». « La certification bio ne suffit pas… Les Empreintes souhaite utiliser leur cire d’abeille dans son baume et ses déodorants. Elle est actuellement éco-sourcée en France, à terme, elle sera Made in Léman », précise-t-elle. Via sa campagne de financement participatif, la marque s’est engagée à reverser 10 % de chaque gain aux Ruchers du Léman.

La marque n’en est qu’à ses premiers balbutiements. Pour tester les produits, rendez-vous ici. Les prix sont tout doux. Comptez 18 euros pour le baume et à partir de 35 euros pour une pochette contenant les soins des Empreintes. Le parfum dans son bel écrin est quant à lui proposé au prix de 50 euros.

La campagne de crowdfunding se termine fin juin 2020.

Cose Skincare

On vous en parlait déjà sur Pozette. Cose Skincare est une marque de cosmétiques DIY (Do it Yourself). Les fondatrices Anouck Parapel et Chloé Hilgros ont développé deux nettoyants visage, le « Perfection » pour les peaux mixtes à grasses et le « Hydra » pour les peaux sèches, sous forme de poudre. Il suffit d’ajouter de l’eau dans le flacon et de le secouer pour « fabriquer » son nettoyant facilement et rapidement.

À l’intérieur, que des ingrédients naturels. Le premier se compose d’huile de noisette, d’aloe vera et d’huile essentielle de menthe poivrée et de Tea Tree. Le second contient de l’huile d’amande douce, de l’aloe vera et de l’huile essentielle de palmarosa.

Les produits Cose Skincare sont vegan et made in France. Ils sont élaborés à Vierzon dans le laboratoire d’Anouck. Chaque nettoyant est contenu dans une bouteille en verre qui peut être rechargé en poudre.

Les nettoyants d’Anouck et Chloé sont en prévente sur Ulule jusqu’à mi-juin. Prix de la bouteille : 15 euros.

Marine Vautrin

  • Partager sur

Commentaires

Soyez le/la premier(e)
à laisser un commentaire :)
Ajouter un commentaire