Des crèmes solaires made in France et bienveillantes

Des crèmes solaires made in France et bienveillantes

Se protéger du soleil est essentiel. Mais encore faut-il avoir une bonne crème solaire. Exit les produits aux composants toxiques ! Pozette a sélectionné pour vous trois marques éthiques ET françaises.

Qui dit soleil, dit coup de soleil ! Alors pour éviter de ressembler à un homard et de choper un cancer au passage, on adopte la crème solaire. Quelle que soit sa carnation, celle-ci est indispensable, même à l’ombre. Dans le commerce, on en trouve de toutes sortes mais attention, toutes ne se valent pas. Certaines sont dotées de filtres minéraux et d’autres de filtres chimiques/organiques considérés comme néfastes pour les océans. Eh oui, il ne faut pas oublier qu’à chaque fois que l’on fait un plouf dans la mer, près d’un tiers de notre crème se dissout dans l’eau. Certains filtres comme l’oxybenzone, qui a la capacité à absorber les rayons ultraviolets, provoquent le blanchiment des coraux, révélait une étude publiée en 2015 dans la revue Archives of Environmental Contamination and Toxicology. Les filtres chimiques/organiques peuvent aussi laisser un film à la surface de l’eau, ce qui bloque les rayons ultraviolets. Ils ne sont pas non plus top pour la santé puisqu’ils peuvent provoquer des allergies/intolérances ou êtres perturbateurs endocriniens.

Les crèmes à filtres minéraux peuvent, quant à elles, être aussi composées de nanoparticules controversées. Celles-ci permettent d’obtenir une texture fluide, mais elles sont si petites qu’elles passent la barrière de la peau. Les crèmes à filtres minéraux sont jugées plus respectueuses des océans mais leur impact n’est pas nul, loin de là. Ils ne sont pas absorbés par la peau, ils agissent comme un pansement, et se retrouvent au fond des mers. Ils ne sont pas biodégradables ! Quelle crème choisir alors ? Pas facile, aucune crème solaire ne sera parfaite et sera « ocean protect ». L’idéal sera toutefois d’opter pour une protection solaire à filtres minéraux, sans nanoparticules et autres cochonneries à l’intérieur.

Pozette a sélectionné 3 marques qui proposent des crèmes solaires minérales, sans nano et made in France. On ne le répètera jamais assez, choisir un produit tricolore, c’est choisir un produit de qualité !

Mimitika

Mimitika est une jeune marque française créée par Audrey Delort-Laval en 2016. Basée dans le Sud-Ouest, elle propose des protections solaires clean, green et confortables (qui ne collent pas et ne laissent pas de traces blanches). Notre chouchou : un lait SPF50 aux filtres minéraux et sans nanoparticules. Il est formulé avec plus de 97% d’ingrédients d’origine naturelle ! Il ne contient pas de silicone, de parabène ni d’oxybenzone. Dans la formule, on retrouve un complexe d’huile de Karanja, d’Oxyde de Zinc (non-nano) et de Dioxyde de Titane (non-nano également), qui permettent une protection optimale contre les UVA et B. Trois huiles naturelles ont également été ajoutées « afin d’offrir un soin complet pour la peau et de l’aider à lutter contre les radicaux libres », précise Mimitika : huile de coco hydratante, huile de lin anti-inflammatoire et huile de pépin de pastèque antioxydante. Mais avec un indice 50, pas facile d’obtenir la peau de pêche tant espérée au retour des vacances peut-on penser. Eh bien non ! La jeune pousse a ajouté un actif végétal dans son lait qui permet d’obtenir rapidement un beau teint hâlé. Cet extrait d’une algue marine « stimule la production de mélanine pour aider la peau à mieux se protéger du soleil et accélérer le bronzage ». Bref, on ne peut que fondre pour ce lait protecteur ! En plus, tout comme les autres produits de la marque, le lait est vegan et non testé sur les animaux. Son prix ? 22,90 € (100ml). À retrouver sur mimitika.com et dans certains points de vente comme Oh My Cream.

SeventyOne Percent

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, SeventyOne Percent n’est pas une marque californienne ou australienne. Basée dans le sud-ouest entre Biarritz et Hossegor, cette jeune pousse a été fondée en 2009 par Raphaël Vannier et Marc Levy, deux amis passionnés de surf. Son credo : proposer des protections solaires qui respectent l’Homme et son environnement. Notre chouchou : l’Eco Sun Spray SPF 50+, au parfum fleur de vanille. Cette crème est composée à 100% de filtres minéraux. Elle contient de l’huile végétale de buriti bio, de jojoba bio et de tournesol bio. Dans la formule, pas parabène, de sulfate, de silicone, d’alcool ni phénoxyéthanol. La protection solaire est garantie sans nanoparticules. Très pratique, elle est adaptée à toute la famille, « ne pique pas les yeux et peut être appliquée sur peau mouillée tout en conservant son excellente résistance à la baignade », explique la marque sur son site. Et chose appréciable, le tube, comme tous les autres de la gamme, est en PCR « post-consumer recycled plastic content ». Les protections SeventyOne Percent – pour 70 % d’eau sur terre, 70 % d’eau dans notre corps et 1 % pour la planète – sont à glisser dans le sac de plage ! Prix : 25 € (100ml). À shopper sur seventyone-percent.com.

NIU

Elle a eu un succès incroyable sur la plateforme de financement participatif Ulule. Et pour cause, cette crème solaire (SPF 30 ou 50) créée par deux entrepreneurs strasbourgeois coche toutes les cases. Elle est composée de filtres 100% minéraux et d’ingrédients à +99 % naturels, en grande partie biologique. Résistante à l’eau, vegan et non testée sur les animaux, elle est garantie sans parabène, sans nanoparticules, sans parfum ni colorant. La crème solaire est contenue dans un flacon en aluminium recyclé. NIU est une marque engagée : une partie de ses bénéfices est  investie dans l’ONG Octop’us  « qui mène toute sorte d’actions visant à préserver la biodiversité marine ». Qui dit mieux ? La crème solaire NIU est à retrouver sur niuandyou.com. Prix : 11,95 euros (50ml).

Marine Vautrin

  • Partager sur

Commentaires

Soyez le/la premier(e)
à laisser un commentaire :)
Ajouter un commentaire