Cap Bötanica : des cosmétiques naturels à base de plantes françaises

Aurélia Bré a lancé en juin 2020 Cap Bötanica. Elle propose des cosmétiques 100% naturels, certifiés bio et fabriqués artisanalement en France à partir de plantes locales. Tous ses soins sont aussi sans eau ajoutée. Bons pour la peau et la planète !

Chaque jour, de nouvelles marques de cosmétiques voient le jour. Qu’elles soient pour hommes, femmes ou enfants, elles ont toutes une même ambition : celle de proposer des soins plus respectueux de l’Homme et de l’environnement. Fini les produits à la composition douteuse et opaque. Place aux cosmétiques naturels, bio et « honnêtes ». Parmi toutes ces jeunes pousses, Pozette a eu un véritable coup de cœur pour Cap Bötanica.

Sa fondatrice Aurélia Bré a développé une gamme de cosmétiques 100 % naturels et certifiés bio (Cosmos Organic et Nature & Progrès). Ses produits ont une particularité : ils sont fabriqués artisanalement en France et élaborés exclusivement avec des plantes françaises, fraîches et de saison. Pas d’ingrédients qui viennent des quatre coins de la planète. Toutes les matières premières sont locales. « Nous avons plein de belles plantes sur notre territoire, qui ont des propriétés exceptionnelles sur la peau. À travers Cap Bötanica, je souhaite valoriser cette biodiversité », explique Aurélia.

Cap Bötanica : des cosmétiques 100% français

La jeune femme a créé quatre soins pour les peaux sensibles : une crème régénérante et tonifiante pour le visage (La Royale), une huile apaisante et adoucissante pour le corps, le visage et les cheveux (La Bohème), un baume réparateur pour le visage et le corps (L’audacieux), et un savon adoucissant saponifié à froid (Le Doux).

La crème est composée d’un extrait de Reine-des-prés, d’hydrolat de Bleuet des Champs et d’huile de Prune pressée à froid. L’huile est à base d’extrait de Mélisse et d’huile de Caméline, aussi pressée à froid, et le baume contient de l’extrait de Poivre d’Âne (également appelé sarriette), de l’extrait de Ciste Ladanifère et de l’huile de Caméline. Quant au savon, celui-ci est élaboré avec de l’hydrolat de Pin Maritime et du miel de châtaignier.  

Toutes les plantes utilisées sont cultivées par des petits producteurs français. « Je collabore notamment avec une famille située dans les Cévennes », précise Aurélia. De la récolte à la mise en flacon, tout est fait à la main.  Les plantes sont transformées artisanalement afin que leurs principes actifs soient pleinement conservés (antioxydants, vitamines, oligoéléments). Certaines sont simplement séchées, d’autres passent par l’étape de la macération (infusion de la plante dans l’huile) ou de la distillation (récolte de l’hydrolat et de l’huile essentielle de la plante par vapeur avec alambic). L’extrait de Ciste Ladanifère est par exemple obtenu par macération dans de l’huile de Caméline.

Aurélia valorise non seulement la biodiversité française mais aussi les savoir-faire.

Des soins naturels sans eau ajoutée

La jeune femme formule également tous ses soins sans eau ajoutée « pour préserver durablement l’eau, précieuse ressource naturelle pour l’avenir et le bien-être de la planète et de son écosystème ». Et pour proposer des produits ultra-concentrés en principes actifs naturels efficaces pour la peau.  « Les cosmétiques conventionnels contiennent jusqu’à 80 % d’eau. Peu coûteuse, elle est utilisée pour diluer les ingrédients dans la formule. Mais de ce fait, ils perdent aussi de leur efficacité », explique-t-elle. La crème La Royale se base par exemple sur un mélange d’huile et d’hydrolat de plante.

Cap Bötanica est une très belle marque à découvrir. Les soins sont fabriqués en quantités limitées. Le baume est particulièrement adapté pour les peaux très sèches et sujettes à l’eczéma. « Le Poivre d’Âne est très riche en acide rosmarinique, il aide à restaurer la barrière cutanée endommagée. Le Ciste Ladanifère est très riche en monoterpènes, il aide à régénérer les tissus de la peau. Leur association est idéale. » À noter toutefois que le baume contient de l’huile essentielle de camomille. « Les autres soins peuvent être utilisés par tous », assure Aurélia.

Comptez 35 euros pour le baume, 37 euros pour la crème visage, 30 euros pour l’huile multi-usages et 9 euros pour le savon saponifié à froid. Les soins sont contenus dans des flacons en verre et conditionnés dans des emballages en carton recyclé certifié FSC.

Pour en savoir plus et pour shopper les soins Cap Bötanica, rendez-vous sur capbotanica.com

Cap Bötanica, des cosmétiques naturels, bio et made in France
Aurélia Bré a lancé sa marque de cosmétiques 100% naturels et fabriqués artisanalement en France
Aurélia Bré, la fondatrice de Cap Bötanica

Lire aussi : Les Candides, la marque de cosmétiques 100 % transparente

Marine Vautrin

  • Partager sur

Commentaires

Soyez le/la premier(e)
à laisser un commentaire :)
Ajouter un commentaire