Astuces anti-gaspi : ce que vous pouvez faire avec les épluchures de pommes

Astuces anti-gaspi : ce que vous pouvez faire avec les épluchures de pommes

Haro sur le gaspillage ! Si vous êtes un grand consommateur de pommes, voici quelques astuces pour réutiliser les épluchures destinées, à tort, à la poubelle.

Gala, Granny Smith, Pink Lady… Quelle que soit sa variété, la pomme est le fruit le plus consommé en France. Selon Interfel, 1 fruit sur 5 achetés par les ménages français est une pomme. Ce fruit rond à la peau verte, rouge ou jaune présente de nombreux atouts : en plus d’être délicieux, il est excellent pour la santé. Il regorge de minéraux, de fibres, d’antioxydants et de vitamines essentiels à l’organisme. La pomme se déguste crue ou cuite, avec ou sans la peau. Si vous faites partie de ceux qui l’enlèvent, ne la jetez pas à la poubelle ! Les épluchures peuvent tout à fait être réutilisées. Découvrez six astuces anti-gaspi.

Faire des chips sucrées

Avec vos épluchures de pommes vous pouvez faire des chips sucrées. Pas besoin d’être un as de la cuisine pour les réaliser. Il vous suffit d’avoir un four et du sucre en poudre. Sur une plaque, placez vos épluchures et saupoudrez-les de sucre. Vous aimez la cannelle ? Allez-y. Mettez votre plaque au four, chauffé à 165 degrés pendant une vingtaine de minutes. Ne reste plus qu’à attendre. À vous de délicieuses chips de pommes croquantes et légères. Miam !

Adoucir une choucroute trop acide

Si votre choucroute est trop acide, pariez sur la pomme. Il paraît que les épluchures adoucissent le plat. Dans la préparation, incorporez quelques épluchures et laissez mijoter. Vous pourrez très bien les déguster avec votre choucroute.

Faire une tisane

Les pelures de pommes peuvent aussi servir à faire une infusion. Faites tout d’abord sécher vos peaux à l’air libre sur un torchon pendant une petite semaine ou au four quelques minutes. Une fois ces dernières prêtes, mélangez-les avec de la verveine, par exemple. Infusez le tout, et le tour est joué !

Faire une gelée de pommes

Avis aux amateurs de confiot’. Avec des épluchures et des trognons, il est tout à fait possible de faire une délicieuse gelée de pommes. Pour ce faire, rien de compliqué. Il vous faut des épluchures de cinq ou six pommes et leurs trognons. Mettez-les dans une casserole d’eau. Ajoutez le jus d’un citron et portez à ébullition. Laissez ensuite mijoter à feu doux. Filtrez le tout pour ne garder que le jus. Versez ce dernier dans une casserole et ajoutez le sucre. Pour un litre, il est conseillé de mettre environ 600 grammes de sucre. Portez à ébullition et laissez cuire la préparation pendant 30 minutes environ. Et voilà, vous avez une délicieuse gelée faite à partir de restes de pommes ! S’il est possible de réaliser une gelée, c’est grâce à la pectine. Ce solidifiant se trouve à l’état naturel dans de nombreux fruits, comme la pomme, le coing ou encore la framboise.

Conserver le pain plus longtemps

Le pain est un aliment sensible. Il se dessèche très vite. Pour éviter cela, il existe une astuce étonnante, celle de mettre des épluchures de pommes dans le sac ou le torchon qui protège le pain. Ce dernier resterait ainsi moelleux et frais plus longtemps.

Faire un pot-pourri

Utiliser les épluchures de pommes pour parfumer son intérieur, c’est possible ! Déshydratez-les (four ou à l’air libre), placez-les dans une jolie coupelle ou versez dessus quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix (citron, menthe, rose, lavande). Pas mal non ?

Important. Les épluchures doivent provenir de pommes issues de l’agriculture biologique. Les pesticides et autres substances nocives pour la santé se concentrent essentiellement sur la peau.

Vous avez d’autres astuces ? N’hésitez pas à les partager !

 

Victoire Toitot

  • Partager sur

Commentaires

2 commmentaires
  1. Merci pour ces petites astuces que je vais mettre en pratique dès ce jour.
    Cordialement.

  2. de bonnes idées … mais perso je ne les jettes pas car les poules adorent les manger … l’avantage d’avoir des poulettes pour les oeufs et les nourrir autrement qu’avec des graines quand on cuisine !

Ajouter un commentaire