Un cimetière écologique créé près de Paris

Les Parisiens peuvent désormais se faire inhumer de manière « green ». La Ville de Paris a inauguré un espace funéraire écologique au sein du cimetière parisien d’Ivry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne. Ici, les sépultures seront identifiées par des stèles en bois.

Être écolo, même dans la mort. Pour répondre aux demandes grandissantes des Parisiens, la Ville de Paris vient de créer un espace funéraire écologique au cimetière parisien d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne). Ce nouvel espace de 1 560 mètres carrés est une première en Ile-de-France ! Mais quelles différences avec un cimetière classique ?

Des cercueils en carton ou en bois

« Il n’y aura pas de constructions de caveaux en béton » et « les personnes pourront se faire inhumer dans des cercueils en carton ou en bois (non verni) venant de forêts franciliennes ou françaises », explique Pénélope Komitès, maire adjointe de Paris en charge des espaces verts et des Affaires funéraires, à France Bleu. Aucun monument ne sera construit en surface et les sépultures seront identifiées par des stèles en bois français.

Pour être enterré ici, il faudra respecter certaines règles. Les familles devront par exemple « signer une charte où il n’y aura pas de soins de thanatopraxie ». La thanatopraxie, pour rappel, consiste à injecter des produits chimiques afin de préserver le corps de la décomposition. Parmi ces substances utilisées : le formaldéhyde.  Ce produit toxique représente un danger pour les thanatopracteurs, et pour l’environnement. Lorsque le corps se dégrade, les produits chimiques injectés se diffusent dans le sol et contaminent les nappes phréatiques. Les habits des défunts devront également être respectueux de la planète.

Plus de 150 concessions sont disponibles dans ce nouvel espace. Les premières inhumations auront lieu à l’automne prochain. « Des aménagements similaires sont en cours d’étude notamment pour les cimetières de Bagneux, Thiais et Pantin. Le cimetière de Thiais devrait être le prochain cimetière concerné », précise la Ville de Paris dans un communiqué.

 

Victoire Toitot

  • Partager sur

Commentaires

Soyez le/la premier(e)
à laisser un commentaire :)
Ajouter un commentaire