Confinement : les Français plébiscitent les produits « responsables »

Confinement : les Français plébiscitent les produits « responsables »

Selon un sondage mené par OpinionWay pour Max Havelaar, deux tiers des Français font le choix de produits responsables (locaux, bio et issus du commerce équitable) depuis le début du confinement.

En cette période de crise sanitaire et économique inédite, l’ONG Max Havelaar a souhaité connaître les tendances de consommation alimentaire des Français, et leur a donné la parole via un sondage mené par OpinionWay. Les résultats publiés ce mardi 5 mai 2020 sont plutôt positifs : si 35 % des consommateurs déclarent choisir selon la disponibilité, les deux tiers affirment privilégier les produits « responsables ». 45 % des personnes interrogées disent acheter des produits alimentaires locaux ou de leur région. Les Français favorisent aussi les produits made in France (39 %), bio (29%) et les produits sans emballage ou avec des emballages limités (15 %). Les produits issus du commerce équitable sont aussi dans les paniers des consommateurs. 14 % achètent des produits à la fois bio et équitables et 10 % des produits simplement équitables. Une majorité des sondés déclarent consommer plus ou autant qu’avant trois produits phares issus de cette filière : le chocolat pour 88 % d’entre eux, le café (89 %) et les bananes (82 %)

« La préférence responsable et équitable des Français se maintient bien dans la crise, c’est une bonne nouvelle », déclare dans un communiqué Blaise Desbordes, directeur général de Max Havelaar. « Nos produits phares que sont le café, la banane, le cacao ne subissent aucune désaffection. Nous avons, comme en 2018, connu une croissance exceptionnelle du marché du commerce équitable Fairtrade/Max Havelaar en 2019 (+22%), on pouvait craindre que cette dynamique soit stoppée par la crise, il n’en est rien semble-t-il », ajoute-t-il.

Acheter des produits locaux et équitables est une façon de soutenir les agriculteurs. 66 % des personnes interrogés considèrent d’ailleurs que ces derniers ne sont pas suffisamment rémunérés.

Les Français pas prêts de renoncer aux produits importés

Pour 7 Français sur 10, la crise sanitaire et économique actuelle est « l’illustration qu’il faut changer nos modes de consommation pour des produits plus responsables ». Plus de 80 % des sondés déclarent vouloir privilégier une consommation responsable après le confinement, avec une attention particulière sur les achats qui permettent une juste rémunération des agriculteurs, qui respectent les conditions de travail dignes pour les travailleurs agricoles, qui apportent une meilleure qualité nutritionnelle et qui sont respectueux de l’environnement.

54 % des Français souhaiteraient même basculer dans un monde où la consommation alimentaire deviendrait 100 % locale, mais peu se disent prêts à renoncer à plusieurs produits nécessairement importés comme le riz, le chocolat, le café, la banane et le thé. Pour Blaise Desbordes, « la contradiction entre le local (…) et l’attachement à certaines denrées importées n’est sans doute qu’apparente », explique-t-il. « La valeur qui domine c’est la volonté de privilégier une agriculture à taille humaine, proche, territorialisée. Les Français veulent soutenir les producteurs dont ils savent bien que la mondialisation débridée les fragilise. »

*Étude réalisée en ligne les 14 et 15 avril 2020 auprès d’un échantillon de 1092 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socio-professionnelle, de taille de commune et de région de résidence. 

Marine Vautrin

  • Partager sur

Commentaires

Soyez le/la premier(e)
à laisser un commentaire :)
Ajouter un commentaire