Simone Donne, une plateforme pour donner facilement aux associations

Solidarité. Simone Donne, la plateforme qui facilite les dons aux associations

SOLIDARITÉ. Faire un don à des associations sans prise de tête, c’est la promesse de Simone Donne. Cette plateforme, cofondée par Marie-Emmanuelle Piquet et lancée en décembre 2019, permet de donner et de gérer tous ses dons ponctuels ou mensuels au même endroit. Et ce, de manière sécurisée.  

Pour vivre et mener leurs actions, les associations ont besoin de la générosité des Français. Et ces derniers se sont montrés particulièrement philanthropes l’an passé : selon le dernier baromètre de France Générosités, les dons aux organismes caritatifs ont augmenté de 3,5%, après une baisse importante en 2018. Une bonne nouvelle ternie toutefois par un autre chiffre, celui du nombre de nouveaux donateurs. Entre 2009 et 2019, celui-ci a baissé de 15% ! Les associations, qui peuvent compter sur leurs « fidèles », font face à une réelle difficulté pour renouveler leurs bienfaiteurs. Et cela concerne notamment les 20-40 ans qui, souvent pris par leur quotidien, ne donnent pas. Manque de temps mais aussi manque de confiance à l’égard de l’utilisation des fonds, sur-sollicitation des associations, gestion trop complexe des dons… De nombreux freins peuvent expliquer leur non-investissement.

Face à ce constat, Marie-Emmanuelle Piquet et quatre amis rennais ont décidé de créer une plateforme pour faciliter (et donc inciter) les dons. Son nom ? Simone Donne. Sur cette dernière, il est possible de donner à plusieurs associations et de gérer tous ses dons de manière centralisée et sécurisée. Plus besoin d’aller de site en site. Ici, tout se fait au même endroit. Rapide, facile et pratique !

Simone Donne : un seul site pour gérer facilement tous ses dons

Le principe est simple : il suffit de choisir la ou les associations de son choix – les organismes référencés sont présentés par le biais d’une vidéo de moins d’une minute – d’indiquer si l’on souhaite faire un don ponctuel ou mensuel et de préciser le montant de son petit coup de pouce financier. Celui-ci peut être de 2 euros ou plus. « Les petits dons sont toujours les bienvenus », indique Marie-Emmanuelle, la présidente de la plateforme. Sur Simone Donne, on donne ce que l’on peut. Toutes les donations effectuées sont ensuite affichées dans son espace personnel. Idem pour les reçus fiscaux. Nul besoin de courir après ces précieux documents. Ceux-ci sont à retrouver directement dans son compte.

Autre atout de la plateforme : la flexibilité. Quelques clics suffissent pour arrêter, reprendre, augmenter ou diminuer ses mensualités. « Si vous donnez par exemple 20 euros par mois à une association et que vous souhaitez donner une partie de cette somme à une autre, vous pouvez le faire. Vous n’avez plus à contacter directement l’association concernée », explique la cofondatrice. « Ici, pas de culpabilisation. Vous faites ce que vous voulez et quand vous voulez. »

Fini aussi les newsletters, les envois de goodies et les appels téléphoniques incessants. Avec Simone Donne, les donateurs ne sont plus sollicités par les organismes caritatifs en quête de dons. « Les données personnelles de nos utilisateurs sont protégées et non communiquées aux associations. Nous les utilisons uniquement pour générer les reçus fiscaux. » Celles et ceux qui souhaiteraient recevoir la newsletter de leur association peuvent toutefois en faire la demande.

Environnement, santé, protection animale…

Simone Donne référence actuellement 26 associations (petites et grandes) œuvrant pour 6 grandes causes différentes : environnement, santé, solidarité, soutien international, protection animale et éducation et culture. Parmi elles, on retrouve l’association Hop Hop Food qui lutte contre le gaspillage alimentaire, la Surfrider Foundation qui milite pour la protection des océans ou encore l’association Le Refuge qui vient en aide aux jeunes LGBT, victimes d’homophobie ou de transphobie et en situation de rupture familiale.

L’inscription sur le site est totalement gratuite, et la startup ne prélève aucune commission de gestion sur les dons !

La plateforme a été pensée pour les 20-40 ans. Pour les inciter à donner, les créateurs ont misé sur une communication positive et « pop », « qui n’enlève rien au sérieux des causes relayées ». Vidéos courtes et attractives, GIFs sur les réseaux sociaux…  Simone Donne tout. Lancée en version bêta en décembre 2019, la plateforme est accessible au plus grand nombre depuis juin 2020.

Voilà une chouette initiative. Pour en savoir plus et pour faire des dons, rendez-vous sur simonedonne.com

Simone Donne : tous ses dons aux associations sur un seul seul
Avec Simone Donne, il est possible de modifier ou d'arrêter ses dons aux associations en quelques clics.

Marine Vautrin

  • Partager sur

Commentaires

Soyez le/la premier(e)
à laisser un commentaire :)
Ajouter un commentaire