Nail Project : elle lance une marque de vernis à ongles éthique et engagée

Élise Khettat vient de lancer sa marque de vernis à ongles, Nail Project

Donner du sens à la beauté, telle est l’ambition d’Élise Khettat qui vient de lancer sa marque de vernis à ongles Nail Project. Via ses produits, à la fois respectueux de l’environnement et de la santé, cette jeune entrepreneure souhaite créer des emplois pour les femmes sourdes.

Le vernis à ongles est l’un des produits de beauté les plus utilisés par les femmes. Mais c’est aussi l’un des plus controversés pour son impact sur la santé et l’environnement. La plupart des vernis vendus dans le commerce peuvent en effet contenir des substances toxiques comme des phtalates, du toluène et du formaldéhyde. Élise Khettat, grande consommatrice, a donc décidé de créer sa propre marque de vernis, baptisée Nail Project.

Dans la formule : pas de substances cracras. Ses vernis à ongles sont biosourcés à plus de 80 %. Les matières premières issues de la pétrochimie sont remplacées par des ingrédients naturels tels que le manioc, la pomme de terre, le maïs, le blé, le coton ou encore la canne à sucre. Fabriqués en France, les vernis sont aussi véganes, c’est-à-dire qu’ils ne contiennent pas d’ingrédients d’origine animale.

Créer des emplois pour les femmes sourdes 

Jusqu’ici rien de nouveau puisque des vernis  » non toxiques » existent déjà sur le marché. Oui, mais ceux d’Élise Khettat ont une particularité que les autres n’ont pas : ils sont « engagés » ! 

Bien plus qu’une marque de vernis, Nail Project a pour ambition créer des emplois pour les femmes sourdes. « Aujourd’hui dans les entreprises, les personnes sourdes sont souvent seules et isolées car personne ne parle la même langue qu’elles, nous explique Élise. Mon objectif est d’employer ces femmes côté marque, sur le digital par exemple, mais aussi dans la perspective d’ouvrir des salons où elles prodigueraient des soins de beauté. Avec Nail Project, elles pourraient ainsi être ensemble, travailler ensemble et parler entre elles. »

À travers sa marque, Élise souhaite « relier le monde des sourds et des entendants ». Toute la communication de Nail Project est d’ailleurs en langue des signes française, comme on peut le voir sur la vidéo de présentation ci-dessous. Les contenus publiés sur les réseaux sociaux se veulent « aussi ludiques qu’informatifs ».

Une campagne sur Ulule

La fondatrice de Nail Project ne propose pour le moment qu’un seul vernis à ongles de couleur rouge. « Un rouge intemporel qui va à toutes les carnations », précise-t-elle. Celui-ci est disponible en prévente sur la plateforme de financement participatif Ulule au prix de 15 euros. Une couleur par saison sera ensuite proposée.

La jeune entrepreneure a d’autres projets en tête. Parmi eux : mettre en place un système de consigne pour recycler les flacons. « J’aimerais organiser tous les trois mois, à l’occasion de la sortie d’une nouvelle couleur, des événements, des rendez-vous durant lesquels les utilisatrices viendraient rendre leur flacon de vernis usagé. » L’objectif ne sera pas de les remplir de nouveau, mais de les utiliser pour en faire de la déco dans ses futurs salons. Les flacons pourraient être transformés en table, par exemple.

Pour réaliser son projet, Élise a besoin d’un petit coup de pouce. Pour soutenir sa très belle initiative, rendez-vous sur Ulule sur ses réseaux sociaux (Facebook et Instagram).

Marine Vautrin

  • Partager sur

Commentaires

Soyez le/la premier(e)
à laisser un commentaire :)
Ajouter un commentaire