« Make Friday Green Again » : une centaine de marques françaises boycottent le Black Friday

« Make Friday Green Again » : plus de 80 marques françaises boycottent le Black Friday

Une centaine de marques françaises regroupées au sein du collectif « Make Friday Green Again » ont décidé de ne pas participer au Black Friday et de promouvoir, à la place, une consommation raisonnée et responsable.

Après les soldes, les « Jours en Or » ou encore les ventes privées, voici le Black Friday ! Ce rendez-vous venu tout droit des États-Unis aura lieu le vendredi 29 novembre prochain. Au programme : rabais monstres et offres exceptionnelles sur des centaines de produits du quotidien. Cet événement est une aubaine à quelques jours de Noël, mais pousse à la consommation. Les promos sont tellement séduisantes que nous sommes poussés par l’envie de tout acheter, même des articles dont on n’a pas besoin. Et ces achats compulsifs souvent inutiles pèsent lourd sur l’environnement. Nul ne peut l’ignorer : nous consommons trois fois plus de ressources que ce que la planète peut nous offrir. Acheter des produits neufs alourdit ce bilan.

Ces dernières années, de nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer cette opération commerciale. En 2017 est notamment apparu le « Green Friday », créé par le réseau de réparateurs solidaires Envie. Pour cette édition 2019, la marque française Faguo a elle aussi décidé de créer un collectif anti-Black Friday : « Make Friday Green Again ». Une centaine de marques françaises l’ont d’ores et déjà rejoint. Parmi elles on retrouve Archiduchesse, Big Moustache, Bonne Gueule, Blanc Bonnet, Joone, La Belle Mèche, Les Petits Bidons, Maison Guillemette, Nature & Découvertes, Les Nouveaux Casaniers ou encore Tediber.

« Make Friday Green Again » : consommer moins, mais mieux

« Nous ne voulons pas participer à cette journée infernale de surconsommation imposée par le marché. Le vrai coût de cette journée est social et environnemental. Elle rend précaires les emplois en ne rémunérant pas les fabricants, les marques et les magasins. Elle participe d’autre part au dérèglement climatique en encourageant la surproduction », explique le collectif dans un communiqué.

Les enseignes engagées inciteront en revanche les Français, lors du Black Friday, à faire du tri dans leur garde-robe, à réparer, donner et recycler « le superflu pour créer une économie circulaire et moins puiser dans les ressources de la planète ». Leur objectif sera également d’encourager les consommateurs à consommer moins, mais mieux. « En choisissant des marques responsables, tu reprends le pouvoir qui est le tien et tu agis concrètement pour une consommation durable et engagée ! La majorité́ l’emporte toujours, et nous voulons y être tous ensemble et avec toi, pourvue qu’elle soit responsable ! »

Marine Vautrin

  • Partager sur

Commentaires

1 commentaire
  1. 300 marques maintenant !

Ajouter un commentaire