Avion : un plateau-repas sans plastique

Le studio de design britannique PriestmanGoode a imaginé un plateau-repas sans plastique et biodégradable. Les couverts ont par exemple été remplacés par une cuillère-fourchette en bois de cocotier.

Les plateaux-repas distribués dans les avions en classe éco sont essentiellement composés d’objets en plastique à usage unique. Entre les gobelets et les couverts, c’est la fête du plastoc’ à 30 000 pieds. Selon une étude de l’Association internationale du transport aérien (IATA), effectuée en 2012 et 2013 à l’aéroport de Londres-Heathrow, un passager produirait environ 1,4 kilo de déchets par vol (restes de nourriture, casque audio jetable, emballages plastiques des couvertures et des oreillers, déchets des toilettes inclus). Chaque année, les vols commerciaux génèreraient quelque 6 millions de tonnes de détritus de cabine. Pour réduire le plastique à bord des avions, le studio de design britannique PriestmanGoode a donc imaginé un plateau-repas sans plastique, biodégradable et compostable.

Le plastique remplacé par des feuilles de bananier, du bois de cocotier et des algues

La base du plateau est fabriquée à partir de marc de café et d’écorces. Les plats réutilisables sont faits en son de blé, et les couverts en plastique sont remplacés par une cuillère-fourchette en bois de cocotier. Le couvercle du plat principal est en bambou et les couvercles des accompagnements sont fabriqués à partir de feuilles de bananier ou d’algues. Pour les desserts, la coupelle est en gaufrette comestible. Le gobelet est en balle de riz. Le lait et les sauces, habituellement contenus dans des petits pots en plastique, sont quant à eux stockés dans des capsules solubles à base d’algues.

Le studio PriestmanGoode a également imaginé une gourde en liège et bioplastique, dans l’idée que les compagnies aériennes installent des fontaines à eau dans les salles d’embarquement.

Ce plateau-repas « green » est une excellente alternative. Il est actuellement présenté au Design Museum de Londres dans le cadre d’une exposition intitulée « Get Onboard : Reduce. Reuse. Rethink » (Montez à bord : Réduisez. Réutilisez. Repensez, en français). Celle-ci se tiendra jusqu’au 9 février 2020.

Pour l’heure, plusieurs compagnies aériennes se sont engagées à réduire les objets en plastique à usage unique à bord de leurs avions. En juin dernier, Air France a par exemple annoncé supprimer 210 millions d’articles en plastique d’ici fin 2019. « Ils seront remplacés par des alternatives durables à bord de tous ses vols », avait-elle indiqué dans un communiqué. Les gobelets seront en carton et les touillettes seront en bois. Les couverts, eux, seront fabriqués et conditionnés à partir de matières biosourcées.

Victoire Toitot

  • Partager sur

Commentaires

Soyez le/la premier(e)
à laisser un commentaire :)
Ajouter un commentaire