Atelier Loden, le manteau made in France et personnalisable

Atelier Loden, le manteau personnalisable et made in France

Bastien Hullessen vient de lancer sa marque Atelier Loden. Ce jeune entrepreneur passionné de mode propose un manteau entièrement confectionné en France avec des matières naturelles et françaises. Il peut aussi être personnalisé selon plus de 200 combinaisons possibles.

L’automne bien avancé, il est temps de troquer sa petite veste de mi-saison pour un manteau bien chaud. Un pardessus que l’on portera chaque jour jusqu’au retour des températures plus printanières. Mais lequel choisir ? La quête d’une nouvelle pièce est souvent complexe.

Pour un manteau esthétique et de bonne qualité, il faut se tourner vers des marques de créateurs où les prix donnent le tournis. Des griffes qui facturent un SMIC, mais qui manquent parfois de transparence (fabrication, origine des matières premières utilisées, etc.).

Pour un manteau plus abordable, la solution est de se rendre dans des grandes enseignes de prêt-à-porter, mais les modèles proposés sont souvent de piètre qualité et ne durent pas. On se gèle les miches tout l’hiver et on met son manteau dans le sac « À donner » une fois la saison passée. Ils sont aussi confectionnés à l’autre bout du monde avec des matières synthétiques, et dans des conditions plus que discutables. Bref, autant rester tout nu.

Partant de ce constat, Bastien Hullessen s’est donc lancé un défi ambitieux : proposer un manteau chaud, de qualité, durable et entièrement fabriqué en France. « Tout en respectant la planète et notre porte-monnaie. » « J’ai longtemps cherché le manteau idéal. Pendant près d’un an, j’ai analysé de nombreuses pièces (68 modèles chez 44 marques, Ndlr) et je ne l’ai pas trouvé, explique Bastien. Je me suis donc dit qu’il était temps de changer les choses. »

Un manteau français : de la laine aux boutons

Boosté par l’envie d’entreprendre comme son ami Pierre Tucoulat de Zeste, il a donc fondé sa marque Atelier Loden.

Son manteau, co-créé avec près de 2000 internautes, est confectionné en France. Pour ce faire, le Parisien de 29 ans s’est associé à Hervier Productions, un atelier familial spécialiste du manteau depuis plus de 120 ans, situé dans l’Indre. Toutes les matières premières sont également françaises et naturelles ! L’extérieur du manteau est en 100% laine de Mazamet (Tarn), une laine exceptionnelle sélectionnée chez Jules Tournier, un drapier français labellisé Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV), et certifiée GOTS. Une laine généreuse et dense qui maintient au chaud, et surtout, qui ne bouloche pas.

La doublure est élaborée par Maison Deveaux, une entreprise reconnue depuis plus de deux siècles pour sa confection d’étoffes. Également labellisée EPV, elle est située à Saint-Vincent-de-Reins, près de Lyon. Cette doublure n’est pas en viscose ou autres matières synthétiques. Elle est en Lyocell, une fibre obtenue à partir de pulpe de hêtre, d’eucalyptus et de chêne. Semblable à de la soie, le Lyocell utilisé est certifié FSC. Pour son manteau, Bastien a souhaité une doublure originale : l’intérieur est imprimé d’un dessin réalisé par Lucille Boitelle, une artiste spécialisée dans la création de motifs pour la mode et la décoration haut de gamme. « Il s’inspire des mouvements des feuilles et de l’écorce des arbres dont le Lyocell provient », précise-t-il.

Les boutons sont également made in France. Et ceux-ci ont une particularité : ils sont en Eco-Gala ou « Pierre de lait », une matière issue de la caséine récupérée lors de la production de lait. « La plupart des boutons sont en plastique ou en corne. Deux matières qui ne me faisaient pas du tout rêver. La corne vient des sabots de bovins et de buffles d’Amérique du Sud, d’Asie ou d’Afrique. Elle a fait des milliers de kilomètres pour atterrir sur nos manteaux. » Ses boutons, Bastien les a dénichés chez CCR, une boutonnerie historique installée à Couzon-au-Mont-d’Or, sur les berges de la Saône au nord de Lyon. Ils sont très résistants, « biodégradables, anti-allergiques, antistatiques et sans odeur ».

Les étiquettes sont quant à elles fabriquées dans le Puy-de-Dôme. Une seule pièce du manteau n’est pas tricolore : le zip des poches intérieures du manteau. N’ayant pas trouvé de fabricants en France, le jeune entrepreneur s’est tourné vers un atelier suisse.

Un manteau personnalisable

Français et de qualité, le manteau est élégant, intemporel et…personnalisable ! Pour séduire le plus grand nombre, Bastien propose un système de personnalisation. Longueur, forme des épaules, du col, des poches… 216 combinaisons sont possibles. « Le principe est simple : vous avez un modèle de base et vous choisissez ce que vous voulez, si vous souhaitez un col fin ou large, des épaules tombantes, etc. », explique-t-il. Chacun peut ainsi avoir un manteau unique.  Chaque pièce sera ensuite produite à la demande. Pas de gaspillage ni de stocks dormants !

Bastien a lancé une campagne de crowdfunding sur la plateforme Ulule. Il propose trois modèles de base unisexes : « Le Châtillon », « Le Mazamet » et « Le Mont d’Or ». Il est possible de les précommander comme tels ou d’indiquer par mail, après son achat, ses choix de personnalisation.

Sa campagne débute ce lundi 19 octobre 2020. Et pendant les trois premiers jours, son manteau sera commercialisé au tarif de 499 euros, puis à 549 euros. Une somme assez conséquente mais très juste compte tenu de la qualité et des savoir-faire sollicités (tous les détails du prix sont affichés sur Ulule). Un manteau comme celui de Bastien avoisinerait facilement les 1000 euros dans le commerce. Pour le lancement de sa marque, le fondateur confie ne pas vouloir se reverser de salaire. « J’ai la chance d’avoir un emploi à côté de cette belle aventure entrepreneuriale, ce qui me permet de n’inclure aucun salaire dans mon Business Plan. » 

Les éléments du manteau sont garantis à vie. La livraison, les retouches éventuelles et les frais de retour sont offerts. Bastien reversera 50% du bénéfice obtenu à une association qui soutient l’élevage paysan, « pour que tous les moutons soient tondus avec autant d’amour » que les siens.

Voilà un très beau projet. Pour en savoir plus et pour shopper le manteau, rendez-vous sur Ulule. La campagne se terminera le 13 novembre 2020. À noter qu’une pochette ou un porte-monnaie assorti sera offert pendant les cinq premiers jours. Ces accessoires sont confectionnés en France à partir de la laine et de la doublure utilisées pour le manteau.

Pssst : Bastien n’a pas choisi le nom Atelier Loden par hasard. Le Loden est un tissu de laine imperméable typique des Alpes. Il est utilisé depuis le Moyen Âge pour la confection de manteaux 😉

Modèle Le Châtillon. Crédit photo : Atelier Loden.
Modèle Le Châtillon. Crédit photo : Atelier Loden
Crédit photo : Atelier Loden
Modèle : Le Mazamet. Crédit photo : Atelier Loden
Modèle Le Mazamet. Crédit photo : Atelier Loden.
Modèle Le Mont d’Or. Crédit photo : Atelier Loden
Atelier Loden

Marine Vautrin

  • Partager sur

Commentaires

Soyez le/la premier(e)
à laisser un commentaire :)
Ajouter un commentaire