Toy Rescue, le site qui sauve les jouets cassés

Toy Rescue, le site qui permet de réparer ses jouets cassés

Des jouets cassés ? Vous pouvez désormais les réparer grâce à la plateforme Toy Rescue. Lancé par la société française Dagoma, ce site propose gratuitement des pièces détachées à imprimer en 3D chez soi.

Une roue manquante d’un camion de pompiers, un bras cassé d’une poupée, des pièces d’un jeu de société qui ont disparu… Nous avons tous des jouets abîmés et inutilisés à la maison. Et bien souvent, ces derniers finissent à la poubelle. Chaque année en France, plus de 40 millions de jouets seraient ainsi jetés aux ordures. Ça en fait des déchets en plastique ! Pour éviter ce gâchis, l’entreprise française Dagoma spécialisée dans l’impression 3D, a imaginé Toy Rescue, une plateforme sur laquelle on peut réparer ses jouets cassés. Sur ce site, elle propose gratuitement des pièces détachées à imprimer en 3D chez soi ! Ici, une centaine de jouets y sont répertoriés. On trouve des pièces du Docteur Maboul, des bras et des jambes de Barbie, des billes Hippo-gloutons, des camemberts du jeu Trivial Poursuit ou encore le cache pile d’une Game Boy.

Toy Rescue : comment ça marche ?

Sur Toy Rescue, il suffit de taper le nom d’un jouet dans la barre de recherche. Une liste de pièces détachées sera ensuite proposée. Une fois la pièce choisie, il suffira de télécharger le fichier informatique correspond et de le glisser dans son logiciel d’impression 3D. Et si on ne possède pas d’imprimante 3D à la maison ? Pas de panique. Le site se veut collaboratif. Il est possible de demander à un membre de la communauté Dagoma, un « maker », de le faire. Il l’imprimera et l’enverra. « Notre but est aussi de se faire rencontrer les gens, de créer du lien. En France, on compte un maker Dagoma pour 2000 personnes », précise Matthieu Régnier, fondateur de Dagoma, au site actu.fr. Et si une pièce de rechange n’est pas disponible sur le site ? Il est possible de faire une demande afin que l’équipe de designers la modélise.

Voilà une chouette initiative qui devrait sauver des centaines, voire des milliers de jouets.

Rendez-vous sur toy-rescue.fr

Victoire Toitot

  • Partager sur

Commentaires

Soyez le/la premier(e)
à laisser un commentaire :)
Ajouter un commentaire